AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le forum ♥️
Bienvenue sur EOD N'hésitez pas à regarder les pv ou scénarios !

Nous rappelons qu'un personnage marvel apporte +15pts et un scénario +10pts !
Aidez le forum à se promouvoir !
En faisant remonter notre publicité sur bazzart et prd !

 

 
(erik) Us turning on each other, it's what they want.





- #TEAM MAGNETO -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : remède Genosha
Messages : 113 Points : 132 Célébrité : Michael Fassbender. Double-compte : DP et T'Challa.
Crédit : (avatar) Lolitaes - (signature) pathos Combat avec nous depuis : 19/05/2017

Message(#) Sujet: (erik) Us turning on each other, it's what they want. Sam 20 Mai - 20:16


---- Erik Lehnsherr

informations
Prénom nom : De son vrai nom Max Eisenhardt, personne ne connait sa véritable identité. Tous le monde le voit comme Erik Magnus Lehnsherr.
Surnom/nom de code : Autrefois, certaines personnes pouvaient s'amuser à le nommer Rik sans risquer de mourir. On ne le connait maintenant que par ce nom de code qui était tout d'abord une moquerie lancée sans importance ; Magnéto.
Âge : Il a normalement 84 ans. Cependant, le virus l'a rajeunit jusqu'à ses 42 ans. D'apparence, il a maintenant 28 ans alors que son esprit balance entre le jeune utopiste et impulsif et le vieux, plus réfléchit et résigné.
Date et lieu de naissance :Il naquit en Allemagne sous la république de Weimar.
Nationalité : Originellement allemande. Apatride.
Orientation sexuelle/situation matrimoniale : Erik ne se pose pas de question concernant la personne qui partage ses draps. Tant qu'elle est assez intéressante. Et si jamais il ne l'avouerait, se disant lié simplement à la suprématie des mutants, son cœur est prit depuis bien des années, par une personne qui le brise à chaque instant.
Groupe/nature : Mutant depuis son plus jeune âge, le gêne de la domination, de la nouvelle espèce coule dans ses veines. Il a depuis toujours détesté les hommes, eux qui ont causé tant de destruction. Il ne veut plus voir les siens mourir, plus de nouvelles pertes. Il veut un monde de paix. Mais la paix ne vient qu'après la guerre.
Métier : Chef d'Etat de Genosha, chef de guerre et du mouvement pro guerre, défenseur des droits des mutants, révolutionnaire.
Traits de caractère : réfléchit ; stratégique ; impulsif ; fou ; manipulateur ; haine profonde pour les humains ; jaloux ; possessif ; froid ; taquin ; silencieux ; solitaire ; leader ; charismatique ; autonome ; orateur ; insensible en apparence ; méfiant ; extrémiste ; borné ; secret ; arrogant ; intransigeant ; renfermé ; stratège.
Célébrité de l'avatar/crédit : Michael Fassbender/Tumblr.

les compétences
Master of Magnetism ; Erik maîtrise tous les aspects du magnétisme. Il peut en contrôler en grande quantité sur de grandes distances sans montrer une once de faiblesse. C’est un pouvoir qui fait de lui l’un des mutants les plus puissants. Il façonne et manipule les champs magnétiques existant naturellement ou artificiellement. Il est d’ailleurs capable d’engendrer des forces magnétiques à partir de son propre corps. (Comme en envoyant des radiations électromagnétiques -des sortes d’éclairs blancs- de son propre corps) Il peut lever, déplacer et remodeler des objets. Il peut aussi manipuler le fer présent dans le sang d’un individu pour créer un évanouissement ou des anévrismes au cerveau. Ses pouvoirs magnétiques n’ont pas réellement de limite. Il peut altérer le champ magnétique terrestre jusqu’à son extension dans l’espace, ce qui provoquerait de graves conséquences. Tout comme provoquer des séismes, des inondations, déplacé des montagnes ou bien sortir des îles de l’océan. Pour voir que son pouvoir en lui-même n’a pas de limite, il pourrait entourer la planète d’une pulsation électromagnétique qui aurait des conséquences colossales. Il se sert de son pouvoir pour faire l’éviter son propre corps et crée un champ de force personnel pour se protéger. Il peut étendre ce champ de force sur des zones plus grandes. Ce dernier est capable de supporter des puissances tels que l’arme nucléaire. (À débloquer → capacité, avec concentration à percevoir le monde sous l’aspect d’un enchevêtrement d’énergies magnétiques et électriques, repérant les êtres vivants grâce à leurs auras magnétiques naturelles)

(À débloquer) Maîtrise des énergies de spectre électromagnétique ; Il peut projeter et manipuler n’importe quelle forme d’énergie appartenant au spectre électromagnétique (la lumière visible, les ondes radios, la lumière ultraviolette, les rayons gammas, les rayons-X) Il peut absorber et projeter de puissants décharges électriques et force magnétique pure. Il peut alors créer d’intenses chaleurs grâce à l’infrarouge capable de faire fondre une porte métallique, devenir invisible en repoussant la lumière visible de son corps. En manipulant ces énergies et radiations, il peut créer un passage entre deux points de l’espace et ainsi se téléporter seul ou d’autres personnes, se déplaçant dans l’espace et le temps.

(À débloquer) Projection astrale ; Pouvoir minimal, il peut avoir la capacité de projeter son esprit en dehors de son corps dans une sorte de télépathie. Cependant, il doit avoir été en contact avec la personne qu’il vise et ne peut l’effectuer qu’avec des personnes ayant un certain lien avec lui. (Comme ses enfants)

Faiblesses ; – N’utilise principalement que sa capacité à manipuler le magnétisme, les autres formes d’énergies lui demandent beaucoup d’effort et de concentration.
– Son pouvoir est dépendant de sa condition physique. Fatigué ou blessé, son corps sera incapable de supporter la tension d’énergie magnétique en grande quantité.
– Bien qu’il utilise des gestes pour accompagner l’usage de son pouvoir, il peut l’utiliser en étant immobile mais cela demande plus de concentration.
– Le virus l’ayant rajeuni, il a perdu une grande partie de l’expérience au niveau de ses pouvoirs qu’il possédait avant. Il n’est pas encore au courant de l’étendue de son pouvoir et de ses limites moindres.
compétences
LIRE CE SUJET
Maîtrise du pouvoir : 9 pts.
Puissance : 13 pts.
Entraînement au combat : 8 pts.

under the mirror
Pseudo : Daemon.
Âge : 19 y.o.
Comment as-tu découvert le forum : Dans le reflet du crâne lisse de Charlie.
Activité : 6/7
Votre personnage est un : Personnage marvel.
Autre :  Humanity end tomorrow. ~




Dernière édition par Erik Lehnsherr le Lun 22 Mai - 19:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t69-erik-us-turning-on-



- #TEAM MAGNETO -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : remède Genosha
Messages : 113 Points : 132 Célébrité : Michael Fassbender. Double-compte : DP et T'Challa.
Crédit : (avatar) Lolitaes - (signature) pathos Combat avec nous depuis : 19/05/2017

Message(#) Sujet: Re: (erik) Us turning on each other, it's what they want. Sam 20 Mai - 20:17

biography

Erik, de son vrai nom Max Eisenhardt est né dans la fin des années vingt dans une famille juive allemande. Dès son enfance, il dû essuyer les moqueries et propos injurieux envers sa condition de juif des enfants qui répétaient juste ce que les parents disaient. Mais on lui avait appris à ne rien faire, à juste baisser la tête et attendre que cela passe. Il ne comprenait pas pourquoi sa famille et lui étaient traités différemment. Lui, il voulait juste vivre heureux, il voulait juste jouer avec les enfants. Mais lorsqu’il s’en approcher, il se faisait repousser et tabasser. Sans raison. Jusque parce qu’une personne avait décidé qu’il serait inférieur aux autres, aux aryens. Max, durant son enfance ne fut pas remplit de toute cette haine qu’il a maintenant. Il était animé par l’incompréhension et le désire d’être à égalité avec eux, d’avoir la paix. Après avoir survécu à la Nuit de Cristal et aux lois de Nuremberg, ils décidèrent de fuir l’Allemagne, comprenant qu’ils connaîtraient une condition de vie bien pire s’ils restaient ici. Ils se réfugièrent en Pologne, cependant, ils furent arrêtés par les Allemands qui avaient déjà commencé à envahir le pays. Ils furent alors conduits au ghetto de Varsovie. Ils furent persécutés à nouveau, obligé à porter un brassard blanc avec l’étoile de David bleue. Le 16 novembre 1940, le ghetto fut fermé et Max regardait, impuissant les juifs se faire bousculer par des soldats Allemands. Il ne comprenait rien, tout cela le dépassait. En venant au secours d’un enfant qui allait se faire écraser sans considération par un soldat, il reçut un coup de pied dans les côtes et un rappel à l’ordre. Jakob, son père décida de fuir la ville en voyant la situation empirée. Ils avaient un plan pour sortir, malheureusement, ils se firent trahir par leur contact et furent de nouveau arrêtés. Rassemblés avec d’autres fugitifs, ils furent alignés devant les soldats armés. Max lançait un regard paniqué vers ses parents qui tentaient de le rassurer alors que son père sanglotait en serrant la main du garçon avec force. Inconsciemment, son pouvoir lui sauva la vie, déviant les balles pour éviter ses organes vitaux. Cependant, touché, il perdit connaissance et identifier comme mort, il fut jeté dans une fosses communes avec sa famille. Enterré vivant, Max reprit connaissance et réussit à se sortir de la fausse, la terre n’ayant pas encore durcit. Totalement perdu, vagabondant dans les rues, les soldats le rattrapèrent. Ne sachant qu’en faire, ils l’envoyèrent à Auschwitz où il passa cinq années dans le camp en tant que Sonderkommando. Pendant ces années, il apprit l’horreur et la cruauté inimaginable dont l’homme était capable, construisant son être dans un contexte perturbé, pleins de sang, de souffrance et d’atrocité. En tant que SK, il dut lui-même conduire des membres de sa famille dans les chambres à gaz. Il subit ainsi toutes ces souffrances, physiques, morales, la malnutrition, l’alcoolisme (les SK ayant une dose de vodka pour les garder docile), luttant pour conserver son humanité et le peu de dignité qu’il pouvait encore endosser.

Il continuait de lutter, de garder l’espoir qu’un jour, tout s’arrêterait, toute cette souffrance cesserait. Il aidait les prisonniers en donnant un peu de nourritures supplémentaires, tendant de préserver leurs espoirs. Dans ce camp, il rencontra Magda, une jeune tzigane qu’il aida à s’enfuir durant l’été 1944 avant l’extermination des femmes tziganes en profitant de la révolte de prisonniers pour prendre la fuite avec elle, vers l’est. Ils atteignirent la ville de Vinnytsia en Ukraine. Un amour été né entre eux, dans la misère, dans le plus simple habit, sans artifices, un amour pourtant pur était né. Grâce à elle, il put ressentir à nouveau ce sentiment de famille lorsqu’elle mit au monde sa petite fille. Anya. C’était sa lumière, son espoir d’une vie meilleure, sa raison de vivre et de se battre. Il surnommait la petite son ‘talisman’ et l’aimait de tout son corps. Mais à peine installé, alors qu’il tentait de se reconstruire lentement, son contremaître chercha à voler Max sur son salaire dès son premier jour de travail. Il utilisait à nouveau son pouvoir, d’une manière pleinement consciente en envoyant une barre de fer vers l’homme qui le rata de peu. Ce fut à ce moment où il prit conscience de ses pouvoirs. Lorsqu’il revint chez lui, il vu l’auberge en feu. Magda était sorti acheter de la nourriture pour le dîner et avait laissé Anya seule. Max et Magda se précipitèrent dans le bâtiment et alors que le plafond du rez-de-chaussée s’effondra sur eux, Max créa un champ de force qui les protégea. Ils purent à nouveau sortir, cherchant un autre moyen pour sauver la petite. Cependant, son contremaître était arrivé sur les yeux et dénonça Max à la police. Ce dernier n’entendait rien d’autre que les cris de sa fille qui l’appelait à l’aide. Il se débattait, suppliant les hommes de l’aider mais ils n’avaient que faire. Anya tomba de l’immeuble, au pied de Max, sans vie. Le père se précipitait vers elle, la prenant dans ses bras en la berçant lentement. Aveuglé par sa peine et sa rage, il libéra son pouvoir, envoyant une radiation électromagnétique dans toutes les directions, tuant une grande partie des personnes présentes. Max appelait sa femme pour lui demander de l’aide pour enterrer leur fille, cependant Magda semblait prit d’un mutisme, traitant Max de monstre et s’enfuit en courant. Bien trop faible et choqué émotionnellement pour la poursuivre, il restait là, au pied de l’immeuble, continuant de bercer le corps sans vie de sa petite fille, son talisman, son trésor.  

Il dû enterrer sa fille. Dans un état second, toute personne se dressant sur son passage mourrait dans la seconde. Par la suite, il partit à la recherche de Madga, désirant la retrouver. Il voulait lui expliquer pourquoi il lui avait mentit depuis le début, simplement pour les protéger tous les deux. Sur son chemin, il changea ses papiers d'identité, s'en créant une autre afin de se cacher du KGB et des agents de la police soviétique. Il ne voulait personne pour l'arrêter dans sa quête. Ainsi, il devint Erik Magnus Lehnsherr, un Tzigane qui naquit en 1928 à Gdansk. Il parcourut l'Europe entier sans trouver la trace de Madga alors il abandonna, semblant comprendre qu'elle se cacherait à jamais de lui, ne voulant plus vivre avec un "monstre". Il continua de voyager beaucoup et quelques années plus tard, il s'entêta d'une nouvelle quête ; tuer son "créateur". Il pouvait explorer cette facette qu'il n'avait jamais osé approcher, la vengeance. Il menait son enquête, laissant un nombre incalculable de victime derrière lui, principalement des allemands qui étaient liés au troisième Reich. Il s'engagea dans diverses agences de services secrets (dont la CIA), traquant les criminels de guerre nazis pour elle mais aussi pour lui. Un soir, il réussit à s'infiltrer sur le bateau de Shaw. S'il fut si près du but, Shaw lui avait des armes pour le battre, lui montrant qu'il n'était qu'un jouet. Erik fut projeté dans l'eau mais il s'accrochait à la carcasse métallique, refusant de baisser les bras si près du but. C'est là qu'il rencontra Charles, un imbécile qui permit à Shaw de s'échapper une énième fois. Il ne savait que cette rencontre allait marquer sa vie à jamais. S'alliant avec lui malgré leurs idéaux divergeant, ils se découvrirent comme jamais une nuit, une nuit qui changerait tout.

Cuba les sépara. Charles créa les X-Men et son Institut pour aider les mutants. Erik rassembla des mutants gorgés de haine envers les humains où en difficulté, créant son propre groupe qu'il nomma la Confrérie des Mauvais Mutants. Une ironie certes, dénonçant l'assimilation faite par les médias et les humains entre mutants et malfaisants. Il désirait conquérir le monde et instaurer le règne des homos supérieurs mais plus d'une fois, lui et sa Confrérie furent stoppé par les X-Men. Chaque guerre perdue lui permettait de mettre en place son plan ultime, gagnant toujours plus de disciples. Plus d'une fois il frôla la mort mais toujours, il réussissait à se relever, seul ou aidé d'un associé. Il fut une fois sauvé par Namor, le prince des mers qui le ramena à Atlantis. Erik en profita pour les convaincre d'attaquer la surface, enlevant Dorma pour obliger Namor à lui obéir. Mais encore une fois, les X-Men étaient là, accompagné des 4 Fantastiques. Mais Erik n'avait pas dit son dernier mot, jamais il ne le disait.
L'astéroïde M fut un nouveau projet de Magnéto qui finira aussi mal que les précédents. Cortez, désirant sa mort, libéra les missiles nucléaires installé par Erik pour en assurer la défense, les retournant contre leur créateur. Ce dernier dû utiliser tout son pouvoir pour empêcher la base d'exploser, permettant aux X-Men de s'enfuir. Mais il fut piégé avec ses derniers Acolytes (des mutants d'un groupe semblable à la Confrérie), s'écrasant sur Terre. Les restes de l'Astéroïde furent retrouvés plus tard mais aucune trace d'Erik qui avait réussi à se sauver, s'isolant pour penser ses blessures. Exodus le retrouva lorsqu'il sauva la vie de Charles, attaqué par une mutante, il fut le catalyseur de son agressivité, de sa psychose et de sa colère. Il l'aida à se relever, ramenant d'autres Acolytes pour punir Cortez de sa tentative d'assassinat contre Erik. Lors de sa réaparition, les Nations-Unis eurent peur et décidèrent d'activer les "Protocoles Magnéto" qu'ils avaient confectionné depuis bien longtemps, redoutant la folie meurtrière du mutant. Ils mirent en orbite basse un réseau de satellites, perturbant assez le camp magnétique terrestre pour empêcher Magnéto d'utiliser ses pouvoirs sur Terre. Il se rendit alors à Avalon, ne pouvant vivre sans ce lien magnétique qui dormait dans un coin de son esprit, le liant avec le noyau de la Terre. En représailles, Erik produisit une forte pulsation électromagnétique, détruisant les satellites qui l'empêchaient d'utiliser ses pouvoirs et désactiva les systèmes électroniques pendant plusieurs minutes, provoquant des milliers de mort. Les X-Men furent une nouvelle fois confronté à Erik. Ce dernier, pour se protéger d'une attaque violente de Wolverine, le bloqua dans les airs et lui retira tout l'adamantium qui le définissait si bien, manquant de le tuer. Il n'eut pas le temps de s'échapper, sentant une présence bien trop connue prendre possession de son esprit. Avant qu'il n'ait pu se défendre pour son acte, lui rappeler une nouvelle fois que la condition des mutants était primordiale, tout fut noir. Il était mort. Tué de la main de son ami d'autrefois.

Propulsé sur terre dans une capsule de survie, il fut intercepté par Astra, ancienne alliée de Magnéto. Elle créa à partir de son ADN un clone, plus jeune. Elle réveilla Erik, lui révélant qui était le responsable de sa mort avant d'envoyer son clone l'attaquer. Magnéto triompha de son adversaire, rongé par la rage, il l'abandonna, se cachant durant un long moment, préparant son retour. Ce dernier arriva sous la forme d'une pulsation électromagnétique, s'étendant sur le globe. Les Nations-Unies, sachant que Magnéto, de retour, allait reprendre ses hostilités. Ils lui donnèrent alors la souveraineté sur l'île de Genosha, en pleine anarchie. C'est à ce moment-là que le Virus a fait son apparition. Erik l'a contracté alors qu'il s'occupait de crée sur Genosha son nouveau règne, privilégiant les mutants. Avec l'aide d'autres grands scientifiques, ils trouvèrent un remède à 97% de correspondance. Erik fut le premier à le testé, ne désirant pas sacrifier la vie d'un de sa race. Voyant les effets du virus partir, ils crièrent victoire alors qu'Erik, toujours physiquement rajeuni avait de grand problème de mémoire, ses souvenirs se mélangeant. Certains ne lui semblait même pas lui appartenir. Mais il ne montre à personne cette préoccupation, il continue son combat, se sentant prêt de la fin. Et du début d'une nouvelle ère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t69-erik-us-turning-on-
 
(erik) Us turning on each other, it's what they want.


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Erik Cole vs Michael Ryder
» Bienvenue Erik!
» Erik, guerrier divin d'Eta
» Carnet de Erik Lehnsherr
» Magnéto, Magnus : Erik Lensherr [Finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: