AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le forum ♥️
Bienvenue sur EOD N'hésitez pas à regarder les pv ou scénarios !

Nous rappelons qu'un personnage marvel apporte +15pts et un scénario +10pts !
Aidez le forum à se promouvoir !
En faisant remonter notre publicité sur bazzart et prd !

 

 
Help, I need somebody - Clint





- #TEAM PROFESSOR X -
avatar


Fiche de compétence

Messages : 15 Points : 10 Célébrité : Scarlett Johansson Crédit : Kit (vava) Combat avec nous depuis : 20/08/2017

Message(#) Sujet: Help, I need somebody - Clint Mar 12 Sep - 14:59





Natasha & Clint
Help, I need somebody
L’horloge murale du salon indiquait 17h34. Depuis huit heures le matin même, Natasha alternait entre les siestes comateuses dans son canapé et les trajets d’un pas traînant vers la cuisine pour se servir un thé ou un verre d’eau. Voilà une semaine qu’elle s’était réfugiée dans son appartement de Brooklyn pour éviter que les autres Avengers ne remarquent que quelque chose n’allait pas chez elle – et que ceux qui n’étaient pas des humains de base se retrouvent infectés. L’avantage étant que de par son caractère d’espionne indépendante, elle pouvait disparaître quelques temps sans que ses coéquipiers se posent trop de questions. Il fallait reconnaître que l’idée était stupide : l’espionne allait bientôt avoir besoin de l’aide des esprits brillants de son équipe pour trouver une solution à ce virus. Mais Natasha avait besoin d’un peu de temps seule pour réfléchir.

Ça avait commencé par la sensation soudaine, un matin, de lourdeur et de fatigue physique. Natasha avait rapidement réalisé qu’elle avait perdu sa force, qu’elle n’avait plus que les capacités physiques d’une simple humaine, peut-être l’équivalent d’une sportive, mais c’était tout. Elle avait autant de mal à ouvrir un pot de confiture qu’une femme lambda. Elle était également moins rapide, plus vite essoufflée. Si les effets du sérum du KGB n’exerçaient plus rien sur elle, elle était aussi probablement capable d’attraper un rhume. Comment avait-elle pu contracter ce virus ? Elle n’en avait aucune idée. A sa connaissance aucun de ses amis surhumains n’était malade. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’elle n’avait pas le souvenir de s’être sentie aussi mal de toute sa vie. Ou du moins, depuis qu’elle était ce que la Chambre Rouge avait fait d’elle. Un être supposé insensible aux maladies et virus terrestres. Il avait suffit qu’elle respire le même air qu’une autre personne génétiquement modifiée contaminée par ce virus qui venait d’ailleurs. Les informations n’étaient pas vraiment complètes, avec tout ce que le gouvernement tentait de cacher, voyant ce virus comme un moyen de nettoyer le monde de ses dangereuses impuretés. Restait donc à savoir comment en guérir. Si la crainte n’avait pas encore sa place dans l’esprit de la Russe, il allait falloir trouver un remède, avec comme problème supplémentaire le manque d’indices sur le temps qu’il lui restait. Il y avait des rumeurs à propos d’un remède créé au Manoir du Professeur X, qui ne faisait que retarder les effets. Sur l’île de Magneto, on en avait fabriqué un, plus efficace. Mais il était hors de question d’aller quémander auprès de celui qui mettait en péril l’humanité. Il allait donc bien falloir prévenir les autres. En poussant un soupir, l’espionne éteignit la bouilloire avant de la soulever pour remplir à nouveau sa tasse, et dût rassembler toute sa volonté pour ne pas trembler. Tout lui semblait plus lourd. Et aujourd’hui était vraiment une sale journée.

Cinq coups frappés à la porte, sonnant d’une manière qui ne pouvait venir que de Clint, arracha la russe à ses pensées négatives. Abandonnant là son thé, Natasha alla jeter un œil à travers le judas. Un soupir angoissé lui échappa. Il n’avait pas l’air de venir pour une visite amicale. Il semblait frustré, concentré. Il voulait savoir ce qui se passait. Il est vrai que sa meilleure amie l’avait ignoré comme un malpropre, ne répondant que vaguement à ses messages, trop concentrée sur son problème. Mais elle ne pouvait pas le recevoir comme ça. « Une seconde. » lança-t-elle à travers la porte avant de se diriger vers la salle de bains d’un pas qui se voulait décidé. Un coup d’œil dans le miroir lui fit comprendre qu’elle avait eu raison de ne pas lui ouvrir tout de suite. Elle avait une mine affreuse. Comme si elle avait pris dix ans en quelques jours. Soudain, quelque chose la frappa. Si ce virus annulait tous les pouvoirs, allait-elle prendre tout l’âge qu’elle était censée avoir ? Pouvait-elle se réveiller un matin avec le physique d’une vieille dame de presque 90 ans ? Elle serait fichue de mourir de vieillesse avant de trouver un moyen de guérir. La respiration de Natasha s’accéléra à cette pensée, et elle mit quelques secondes à retrouver un semblant de calme ; apparent tout du moins. Il fallait pour le moment s’occuper de Clint. Fouillant dans son placard en quête d’un peu de maquillage, elle finit par accomplir un petit miracle sur son visage fatigué. Elle avait l’air presque normale. En rangeant, elle tomba sur le collier que Clint lui avait offert. Natasha attrapa la chaîne dorée, la levant devant ses yeux pour admirer la délicate flèche qui faisait office de pendentif. Puis elle l’enfila. Peut-être qu’il le remarquerait, en espérant qu’il s’adoucirait et qu’il ne la cuisine pas trop. Enfin, l’espionne prit une grande inspiration, tira sur son sweat – emprunté à Clint – pour le défroisser quelque peu, et retourna près de la porte pour l’ouvrir en grand. Elle afficha un sourire faussement décontracté, invitant son meilleur ami à entrer d’un geste de la main. « Que me vaut cet honneur, Barton ? »

BY .SOULMATES



Damn, girl.
Your friends die or go mad. You never know whom to trust. You'll never have a normal relationship. And if you do find love, remember one rule. Never have kids. Never.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- #TEAM PROFESSOR X -
avatar


Fiche de compétence

Messages : 23 Points : 7 Célébrité : Jeremy Renner Crédit : TAG(vava) Combat avec nous depuis : 21/08/2017

Message(#) Sujet: Re: Help, I need somebody - Clint Dim 15 Oct - 13:53


HELP, I NEED SOMEBODY

Feat Natasha
Clint ouvrit les yeux en sentant un poids tomber lourdement sur son ventre, ce ne pouvait être rien d’autre que les pattes de Lucky, son adorable labrador. Grognant, il poussa le chien qui retomba sur le sol « Qu’est ce que tu veux Lucky ? Il est tôt… » Un coup d’œil rapide à sa montre lui indiqua qu’il était 9H30, oui beaucoup trop tôt pour un jour de repos, mais bon, son adorable boule de poil voulait se dégourdir les pattes, alors pourquoi pas en profiter pour aller courir ? L’archer s’arracha donc de la douceur de ses draps tout en attrapant son téléphone pour envoyer un message à Natasha, sa meilleure amie, dans l’espoir qu’elle vienne avec lui, ça faisait maintenant une semaine que les deux espions ne c'étaient pas vu, une semaine que la rousse se cachait dieux sait où sans venir au travail et surtout sans trop donner de nouvelle à l’archer. En pleine mission ? Clint y avait tout d’abord songé, mais il avait fouiné un peu et avait vite découvert qu’aucune mission ne lui avait été attribuée, il avait donc trouvé ça étrange que la rousse ne vienne plus à leur QG ou qu’elle reste vague voir distante à tous ses messages, un sentiment de surprise qui s’était bien vite transformé en inquiétude, c’était tout sauf ressemblant à la Natasha Romanoff qu’il connaissait. La sonnerie de son téléphone le tira de ses pensées, posant sa tasse de café, il lut rapidement la réponse de la rousse qui était négative – le contraire l’aurait étonné après tout – mais ce refus était la goutte d’eau qui fit déborder le vase, s’en était trop pour Clint, quelque chose n'allait pas bien, il le savait, il le sentait au plus profond de lui - comme souvent avec la Russe, c’était devenu un 6ème sens et il était plus que motivé à le découvrir.

L’archer s’habilla donc rapidement en tenue de sport et sorti avec son chien, le soleil brillait haut dans le ciel, la température était agréable, un cocktail parfait pour aller courir. Il hésita pendant une seconde à passer tout de suite chez Natasha, mais il se ravisa rapidement, se rappelant qu’il devait passer voir Tony pour l’aider à fignoler ses flèches, la rousse n’allait pas s’envoler, il passera à son appartement en sortant de la tour de l’ingénieur. L’avengers rentra chez lui deux heures plus tard, en sueur, son labrador lui, traînait un peu la patte et alla s’affaler dans un coin de l’appartement, la langue pendante ce qui arracha un petit rire à Barton. Sautant sous sa douche, il se mit à réfléchir à ce qui avait bien pût arriver à Natasha d’aussi grave pour qu’elle lui donne très peu de nouvelle et refuse presque de le voir, une idée lui traversa la tête rapidement et cette idée ne lui plaisait pas trop et cette idée était en lien avec le gouvernement : le Virus. Mais il secoua rapidement la tête, non ce ne pouvait pas être ça, elle aurait forcément prévenue quelqu’un si elle avait été infectée, si ça n’avait pas été le cas, elle passerait certainement un mauvais quart d’heure.


Après s’être changé et s’être préparé à manger, Clint sorti de son appartement et se dirigea vers la tour des Avengers pour aller voir Stark qui l’attendait déjà dans son atelier. L’après-midi passa à vitesse grand V, si bien que l’archer fût surpris de voir qu’il était presque 18h quand il arriva enfin devant la porte de la rousse où il frappa 5 coups, attendant qu’elle vienne lui ouvrir avec un mélange de frustration et de concentration peint sur son visage. Il perçu la voix de sa meilleure amie, un « une seconde » lancé à travers la porte, l’archer fronça un peu plus les sourcils, ce n’était pas tellement dans ses habitudes de le faire attendre comme ça. Et finalement la porte s’ouvrit sur l’espionne, il sourit malgré lui en voyant qu’elle portait encore un pull qu’elle lui avait piqué – pull qu’il cherchait d’ailleurs depuis un moment – et qu’au bout de son cou pendait la chaîne au pendentif de flèche qu’il lui avait acheté. L’agent du SHIELD pénétra donc dans l’appartement qu’il observa rapidement, ne trouvant rien d’anormal à première vue, il se tourna vers elle pour l’observer en détail, son sourire avait l’air décontracté, son visage avait l’air normal, mais quelque chose clochait, il le sentait. « Je passais pour récupérer un pull porté disparu dans ma penderie », une touche d’humour qu’il n’avait pas pu s’empêcher de dire, une sorte de calme avant la tempête. « Ca me fait plaisir que tu portes encore la chaîne que je t’ai offerte… Mais bon je ne suis pas venue ici pour ça, et tu le sais Tasha… Qu’est-ce qui t’arrives ? Ca fait une semaine que je ne te vois plus, que tu ne donnes plus aucune nouvelle ou presque… Tu n’as jamais été aussi distante par message que ces derniers temps » Il marqua une pause, ses yeux brillants entre inquiétude et colère, observant de plus en plus attentivement ce visage qu’il connaissait par cœur, remarqua les traces de fond de teint et de maquillage. « Depuis quand tu te maquilles un jour de repos et surtout pour rester chez toi ? Qu’est-ce que tu me caches Natasha ? » Il était déterminé à en savoir plus et la rousse le savait, elle le connaissait que trop bien et il n’allait certainement pas quitter cet appartement sans avoir le fin mot de l’histoire.

[Encore désolée du retard :Oo :]
©️S a n i e


Clint Barton

Okay... This looks bad !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Help, I need somebody - Clint


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Vas-y, fais moi plaisir..." Clint Eastwood
» Clint Barton | | Do you know what it's like to be unmade ?
» you didn't see that coming ? • ft. clint.
» O'byrne amocher!
» Soirée huit ∞ l'amour au cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: