AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le forum ♥️
Bienvenue sur EOD N'hésitez pas à regarder les pv ou scénarios !

Nous rappelons qu'un personnage marvel apporte +15pts et un scénario +10pts !
Aidez le forum à se promouvoir !
En faisant remonter notre publicité sur bazzart et prd !

 

 
It's about trust (Jordua)





- #TEAM MAGNETO -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 113 Points : 89 Célébrité : Luke Mitchell Double-compte : Peter Parker
Crédit : Cristalline (vava) & Claptons (signa) Combat avec nous depuis : 22/05/2017

Message(#) Sujet: It's about trust (Jordua) Sam 22 Juil - 11:08



---- it's about trust
Étrangement, être un ancien des X-Men ne m'avait jamais vraiment porté préjudice à Genosha. Peut-être parce que je les avais déjà quitté avant que cette guerre ne démarre. Peut-être parce que Magnéto s'est personnellement occupé de m'aider à contrôler mes pouvoirs et en tout cas à m'améliorer. Peut-être parce que je n'ai jamais vraiment démontré un quelconque agissement qui irait à l'encontre de Genosha et les idéaux prônés en ces lieux. Pourtant, je n'aime pas ce que l'on fait subir aux humains, pas plus que cette idée qui fait d'eux des moins que rien. Mais j'ai choisi de défendre les mutants envers et contre tout, j'ai choisi de prendre parti et je l'assume pleinement. Alors c'est peut-être pour ça qu'on ne m'a jamais vraiment embêté sur mon passé. Du moins, presque jamais. Tout le monde me fait confiance ici, tout le monde à l'exception d'une seule personne, d'un seul homme. Jordy Maresh. Un élément pour le moins important. En plus d'être réquisitionneur, ses pouvoirs font de lui un atout. Une arme aux yeux de Magneto. Et je sais de quoi je parle. Cet homme est complètement endoctriné par l'idéal de Magnéto et je ne peux lui en vouloir, c'est un bon orateur et sa cause est juste en un sens, si l'on exempt ce qu'il compte faire subir aux humains. Et bien évidemment, en tant qu'ancien X-Men, je ne suis pas digne de confiance. Il n'a jamais eu à le dire, mais ses regards noirs ne sont pas durs à déchiffrer, tout comme le fait qu'à moi il ne m'adresse quasiment pas la parole. Je suis un danger à venir à ses yeux, c'est clair et net et étant donné que nous sommes collègues, qu'il peut nous arriver d'avoir à nous battre ensemble, il faut que j'arrange ça. Il faut que je lui prouve qu'il peut me faire confiance. Il doit voir que mon passé, même s'il me donne une autre vision, ne m'empêche pas de suivre la voie que je veux suivre. Je n'ai qu'une solution pour ça.

Passant dans le couloir de mes appartements ainsi que des autres, je m'arrête face à sa porte avant de glisser une lettre sous la porte. J'observe autour de moi. Personne ne m'a vu, parfait. Je me relève et continue ma route l'air de rien. Erik m'a confié une mission, a ma demande cette fois. Il y a eu des bruits suspects dernièrement dans la forêt et on pense soit à des animaux, dans ce cas rien de grave, soit à autre chose et dans ce cas-ci, ça peut être plus grave. Meurtre en cachette ? Espionnage ? Point de rencontre avec l'ennemi ? Toutes les pistes sont possibles, mais il faut évidemment s'assurer de ce que c'est et s'il s'agit d'un des cas cités, il faut agir. C'est pour ça que c'est aux réquisitionneurs d'effectuer cette tâche. J'ai donc indiqué, sur la lettre adressée à Jordy, les détails de la mission ainsi qu'un point de rendez-vous à l'entrée de la forêt où il rencontrera son partenaire pour la mission. Non, je n'ai cité mon nom à aucun moment. S'il sait que c'est moi, il n'y aura pas l'effet de surprise et il sera fermé comme une huître dès son arrivée. Et même s'il se doute que c'est moi, je sais qu'il viendra. Il ne refuserait jamais un ordre de Magnéto. Jamais. J'allais dans ma chambre pour me préparer, emportant le matériel nécessaire, pas grand-chose. Ma tenue rouge enfilée et je sortais de la tour pour rejoindre la forêt.

Je me posais contre un arbre, attendant l'arrivée de mon partenaire pour la mission quand soudain, j'entendis comme un cri. Je me retournais vers la forêt, tentant de déchiffrer ce bruit et de repérer d'où il venait. Un cri, ce n'était pas bon... Je me retournais à nouveau en entendant des bruits de pas et vis ce cher Jordy. Jordy qui n'avait pas l'air heureux de me voir pour sa part. Pas de surprises jusque là. “ C'est moi qui ai laissé la lettre dans ta chambre, Lord Magnéto m'a demandé de choisir quelqu'un pour m'accompagner, j'ai pensé à toi. ” Au moins les choses étaient claires. Je le laissais s'approcher avant de reprendre. “ Juste avant que t'arrives, j'ai entendu un cri, je ne sais pas si tu l'as entendu aussi ? C'était peut-être juste le cri d'un animal, mais il faut qu'on en soit sûr. La discrétion est de mise bien entendu. ” Il verrait bien. Il verrait bien que je tiens à accomplir la mission avec succès, que je tiens à ce que Genosha l'emporte. Il verra. Je m'avance dans la forêt en sa compagnie, discrètement, avant de murmurer. “ Désolé, mais tu n'as pas l'ai très enthousiaste à l'idée d'être avec moi pour la mission. Je me trompe ? Est-ce que je t'ai fait quelque chose pour que tu sois aussi distant avec moi ? ” Je connaissais déjà la réponse, mais est-ce qu'il allait me dire la vérité ou me mentir ? Étant donné qu'il ne me faisait pas confiance, est-ce que moi je pouvais lui faire confiance ? Eh merde, tout ça n'était peut-être pas une si bonne idée en fin de compte.





 
Life & Death
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t137-black-or-white-eli



- #TEAM MAGNETO -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 27 Points : 50 Célébrité : m. daddario. Crédit : balaclava Combat avec nous depuis : 13/07/2017

Message(#) Sujet: Re: It's about trust (Jordua) Dim 23 Juil - 1:05

----  you put some pain inside my vein everytime i'm looking you. How can i like you ? Trust you with this past you carry ?  
  Les cauchemars qui s’égrènent et lentement disparaissent. Jordy, ça fait longtemps qu’il n’a pas rêvé, mis le pied dans le monde des chimères quelques fois terribles ou trop claires. C’est peut-être parce qu’il vit un rêve éveillé depuis quelque temps Jordy. Il n’a pas connu de gros ennuis depuis trop d’années, sa situation s’est améliorée au-delà ce qu’il aurait pu espérer. Grâce à Lui. Oui, Lui, toujours ici. Jordy il n’en a même pas marre qu’Il puisse traîner dans ses pensées, dans sa mémoire, un peu partout et cela sans qu’il le veuille, Il s’impose dans sa tête mais jamais la petite chose ne s’oppose. Jordy, t’es un peu fou. De lui, de ses envies. Est-ce qu’il le sait l’Autre d’ailleurs, tu ne sais pas, et peut-être que t’aimerais pas savoir parce que tu te sentirais esclave Jordy qui n’ose même pas lâcher le mot au fin fond de sa psyché, Jordy qui préfère faire semblant de ne pas voir, il ferme les yeux et se bâillonne pour tuer les pensées que ne ferait que l’empoisonner. Tu ne fais que croire en Lui et ses idées. Jordy qui essaye de se montrer à lui-même que c’est une personne raisonnée, qu’il n’est pas perdu dans l’excès.
Carton blanc, échappatoire fait en papier plié qui est bien vite arracher, il s’était glissé sous la porte pour qu’un Jordy puisse l’attraper, l’ouvrir et en extraire le contenu. Les lignes défilent et ce Jody qui s’habille en même temps qu’il opère sa lecture, pour ne pas perdre des secondes qu’il considère précieuses. Des ordres pour une mission, Ses Ordres qui font désordre chez le Jordy. Une peur d’échouer qui le gangrène, qui le malmène, il ne voudrait pas (Le) décevoir. Il se donnera à fond, pour ne pas changer, il n’avait pas le droit de recueillir des échecs. Ça serait trop douloureux, tu te sentirais trop honteux. Le regard noir, tu ne veux ni le subir, ni le voir. Une fois les vêtements écarlate posés sur son corps, il sort de ses appartements pour retrouver le point de rendez-vous qui était indiqué. Son partenaire devait être présent non loin des fourrées verdoyantes. Qui est-ce que ça pourrait bien être ? La question plane dans l’air jusqu’à ce qu’il y arrive et apprenne la réalité sur l’identité de ce dernier. Joshua.  

Les sourcils qui se froncent et les épaules qui se contractent sous le déplaisant déplaisir d’avoir à faire à lui. Deux éléments qui ne font que s’accentuer alors qu’il commence à élever la voix. Il a demandé quelque chose au Lord ? Est-ce que c’est vraiment quelque chose qu’on est en droit de faire, n’est-ce pas normalement lui fait des demandes que Jordy et des autres doivent satisfaire. Peut-être qu’ils sont assez proches pour se faire des demandes entre eux, peut-être il y a-t-il quelque chose de plus intime entre les deux. Jordy qui ne sait plus trop quoi penser avec une petite phrase qui pour l’autre semble banale. Jordy qui doit faire comme si ça l’était pour lui aussi même si dans les tréfonds, il y a un petit gout amer qui surgit. Jordy est-ce que ça serait de la jalousie ? Il ne saurait décrire ce qu’il pourrait ressentir. Il faut taire les grincements qui serraient le bide. « Pourquoi moi ? » Il y avait sûrement mieux puis tout le monde savait que le courant ne passait pas entre les deux mutants, que Jordy était encore méfiant à son égard, qu’avec lui, il arriverait quelque chose tôt ou tard. Il semblerait que ça puisse se faire aujourd’hui.

Jordy se contente de secouer légèrement la tête alors qu’il lui demande si avait entendu quelque chose, rien n’était parvenu à ses oreilles. « Mais ne t’en fais pas pour la discrétion, la terre ne me trahira pas moi… » Trahir. Joshua doit le connaître ce mot, d’une façon ou d’une autre, car s’il n’était pas un espion ou quelque chose du genre à Genosha, il restait le fait qu’il ait quitté ses anciens alliés pour se joindre au camp du Lord. Jordy se contente de suivre Joshua en retrait d’un pas léger qui se voudrait discret avec les sens aux aguets. Murmure-chahut. Jordy qui soupire une fois comme pour signaler qu’il n’appréciait pas l’initiative, qu’il préférerait qu’ils se concentrent uniquement sur leurs objectifs et la mission que sur le ressentis que l’un pouvait avoir sur l’autre. « Je ne pense pas que ça soit le moment ou le lieu approprié pour avoir cette discussion. On devrait se concentrer sur ce qu’on a  à faire non ?  » Jordy décide de le dépasser alors qu’il avait lancé les mots sans le regarder murmurant tout de même. « Mais oui, je ne suis pas enthousiaste. » Et ce n’est pas comme s’il tentait de le cacher.

Et lui ? Était-il heureux à l’idée de participer à une excursion avec celui qu’il avait choisi ? Il avait sûrement quelque chose derrière la tête pour l’avoir amené avec lui, mais Jordy n’a jamais vraiment été pour pouvoir deviner les choses. Jordy souvent, il ne voit que ce qu’on lui présente, les sens cachés sont rarement à sa portée, il faut dire que parfois même ses propres pensées lui échappent totalement. « Tu sais d’où le cri venait ? A peu près ? Je pourrais sûrement sentir s’il y a quelque chose qui traîne à la surface ? » Jordy qui déjà se concentre sur le sol et les environs attendant patiemment que Joshua lui montre une direction. Sa conscience parcourt une certaine distance, se frottant à des racines souterraines jusqu’à trouver ce qu’il voulait. Quelque chose que l’on traîne et une autre qui marche à un rythme régulier dans leur direction. Vu l’impression qu’elle laisse par terre, elle est assez imposante. Un mutant, une machine, il ne sait pas. « Quelque chose arrive sur nous, tiens-toi prêt » Tu n’aurais pas dû le dire. S’il mourait maintenant ça ne serait peut-être pas si mal, tu sais. Un traître en moins sans que tu n’eus besoin de lever le petit doigt. Mais Jordy, il sait que le Lord tient à lui d’une manière ou d’une autre alors dans tous les cas, il serait là pour lui. Ne pas Le décevoir. Jamais. Il protégerait ses arrières même si l’autre guérisseur n’en faisait pas de même. Il se place dans une position de combat prêt à utiliser ses capacités, il a même l'audace de se mettre devant le blond. Jordy rempart, Jordy qui oublie l'autre pourrait bien avoir un poignard et lui foutre dans le dos. Le temps de la mission, il fera taire ses impressions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- #TEAM MAGNETO -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 113 Points : 89 Célébrité : Luke Mitchell Double-compte : Peter Parker
Crédit : Cristalline (vava) & Claptons (signa) Combat avec nous depuis : 22/05/2017

Message(#) Sujet: Re: It's about trust (Jordua) Lun 24 Juil - 22:12



---- it's about trust
Comment je réagis ? J'explose de rire face au comportement si prévisible de Jordy avec ses froncements de sourcils et sa tronche qui exprime clairement sa déception ou je garde ça pour moi et je ne laisse rien paraître pour ne pas l'énerver encore plus. Bizarrement, pour ma sécurité, je pense que c'est plutôt la seconde option que je dois choisir. Ça me rappelle l'époque où j'étais à l'Institut, quand Jullian rivalisait avec moi, quand je l'énervais juste pour le voir exploser et m'amuser de ses réactions. La fierté mal placée et la connerie, c'était réservé aux bruns ou quoi ? Notre cher adorateur du grand Magnéto, notre fanatique national, il en fallait bien après tout et c'était bon pour l'égo du chef. Moins pour ses chevilles en revanche. Pourquoi lui ? Drôle de question, pas question qu'il connaisse la réponse. “ Et pourquoi pas ? ” On croirait presque qu'il ne m'aime pas. Je roule des yeux alors qu'il devient un peu trop arrogant à mon goût. La terre ne le trahira pas, mais en attendant c'est moi qui ai entendu le bruit hein, alors calme toi mon grand. Il me regarde d'un air noir, comme s'il a un message à me faire passer, pourtant je ne comprends pas. Il y avait un sous-entendu dans sa phrase ? Enfin, peu importe. Je me retiens de soupirer alors que je l'aperçois prendre ses distances avec moi, mais c'est lui que j'entends soupirer à la place. Retenez-moi d'implanter tout de suite une sale tumeur dans la tronche de ce mec... J'essaie d'être gentil, de comprendre pourquoi il m'en veut tant et il se contente de me rejeter et de me dépasser. C'est presque si il ne sort pas un mètre pour mesurer la taille de nos entrejambes respectifs. J'vous jure. Ah au moins il est franc. Je lève les yeux au ciel face à sa réponse, face à son comportement. L'abcès va crever, petit à petit, je vais bien finir par le percer. Petit à petit, je vais bien finir par gagner sa confiance. N'est-ce pas ?

Oui, pour une fois il avait raison. Il valait mieux passer au concret, la mission avant tout. Je me concentrais, pour me rappeler d'où venait le cri et m'avançais dans la direction, tendant ma main pour lui montrer. “ C'était par là, à peu près... ” C'est-à-dire que mes souvenirs n'étaient plus tous frais maintenant, mais j'espérais que ça suffirait. Je me tournais vers Jordy, hochant de la tête même s'il n'attendait aucune réponse. Ce dernier se met devant moi, prêt à combattre et pendant un moment, je me demande ce qu'il vaut mieux. Il sera le plus à même de se défendre face à une attaque c'est vrai, mais venant de lui, j'ai l'impression de n'être qu'une faible personne à protéger et ça ne me plait pas du tout. Il n'est pas au courant que je ne fais pas que soigner ? Que je peux tuer d'un simple toucher ? Je m'avance alors, pour arriver à son niveau et c'est à ce moment que le tronc d'un arbre tombe droit dans notre direction. Oh merde. Je l'évite de justesse, espérant qu'il a fait de même, bien que je ne doute pas de ses compétences moi. Je tourne la tête pour apercevoir un truc géant, une sorte de golem fait de rochers. On dirait la chose, mais en un peu plus grand et cette chose ne semble pas être une personne. Seulement le fruit d'un pouvoir. Sa main droite tiens la jambe de quelqu'un, quelqu'un qui semble en mauvaise posture. Cette histoire est louche, très louche.

Bon, travail d'équipe. Il va découvrir ce que ça fait d'avoir confiance. “ C'est toi qui disait que la terre ne te trahissait jamais, hein ? Alors je te laisse t'occuper de ce truc, je me charge de sa victime ! ” Et sans lui laisser le temps de répondre, je pars sur le côté pour le contourner. Du moment qu'il attire son attention, je n'aurais pas de mal à récupérer cette personne. Je m'approche par derrière et ma peau devient noire alors que j'essaie de toucher ce golem. Rien ne se passe. C'est bien ce qu'il me semblait, cette chose n'est pas humaine. Ma peau reprend une couleur normale avant que je ne récupère ce qui s'avère être un jeune homme blessé à la jambe. Je réussis à le sortir de là avant de l'amener plus moi. Je pose ma main sur sa blessure et ma peau devient dorée. En un instant, il n'a plus rien. Il ouvre les yeux et se recule d'un seul coup, effrayé. “ Un mutant, pas encore ! ” Je vois, c'est donc un humain. Et son agresseur est un mutant, sans aucun doute. Ma peau redevient normale alors que je lève les mains, comme pour lui faire signe que je ne lui ferais rien. “ Je ne suis pas là pour vous faire du mal, mais pour comprendre. ” Pourtant, il avait encore peur et il fixait le golem sans prêter attention à moi. “ Elle est encore là... ” Elle ? Je réfléchissais avant de me tourner à nouveau. Elle ! Merde ! Je délaissais l'humain pour m'avancer vers Jordy et le golem, positionnant mes deux mains autour de la bouche pour parler plus fort. “ Jordy ! Attention ! Ce truc n'est pas humain, celle qui le contrôle n'est pas loin ! ” Et aussitôt après avoir dit ça, un couteau se planta droit entre mes côtes. Je tombais par terre, contre le sol, ressentant une douleur vive tandis que ma vision devenait plus floue. Et merde...





 
Life & Death
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t137-black-or-white-eli



- #TEAM MAGNETO -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 27 Points : 50 Célébrité : m. daddario. Crédit : balaclava Combat avec nous depuis : 13/07/2017

Message(#) Sujet: Re: It's about trust (Jordua) Mer 26 Juil - 19:17

----  you put some pain inside my vein everytime i'm looking you. How can i like you ? Trust you with this past you carry ?  
  Pourquoi pas ? Car il ne lui fait pas confiance, car il ne veut pas être là, avec lui, traînant dans ses pas comme si tout était normal. Il y a des tensions qui s’agglutinent et l’autre semble faire comme si elles n’existaient pas en le choisissant lui. Joshua n’était pourtant pas un abruti même Jordy était en accord avec ce point, alors pourquoi lui à la place d’autrui ? Pourquoi pas, c’est la seule réponse qu’on semble vouloir lui lâcher, Jordy va devoir s’en contenter même s’il préférait avoir une réelle vérité à se mettre sous la dent. Celle-ci ne lui va pas, elle sonne creuse et vide de sens. Qu’est-ce que tu me veux Joshua ? Il le lui a pourtant posé la question qui aurait dû le mettre sur la piste, mais Jordy à ce moment, il était déjà ailleurs, il était déjà dans la mission qu’il ne pouvait rater. Il n’avait aucunement le temps de se concentrer sur autre chose que ça, pas de temps à perdre avec ce que voulait le Joshua : déceler la raison des distances qu’il doit, Jordy en est sûr, savoir.

Jordy qui prend les devants et s’enfonce dans la forêt comme pour fuir quand on y pense. Jordy, aurais-tu un problème avec les gens en général ? Peut-être, n’es-tu pas quelqu’un de très social. Non, c’est juste lui, seulement lui le problème. N’est-ce pas ? Jordy qui ne sait pas, Jordy qui aujourd’hui ne sait pas grand-chose. Heureusement, que la Terre est là pour lui révéler des choses, l’avertir des dangers. Dangers auxquels Jordy n’avait aucune peur de se frotter, pour montrer sa valeur, faire briller sa peau d’une douce lueur que l’Autre pourra remarquer quand leur mission sera terminée et qu’ils pourront rentrer. Il semblerait cependant que Joshua veuille aussi en découdre qu’il refuse de rester à la place où Jordy l’avait laissé, en arrière pour sa sécurité. Dire que pour la première fois, il avait pensé à faire en sorte de le protéger. Jordy qui soupire et qui hausse des épaules, il n’a pas d’ordres à lui donner, rien qu’il pourrait exiger. Puis, il n’aurait pas vraiment eu le temps de sortir quelques mots : il y a un arbre qui voulait chuter sur leur tête. D’une roulade, il se dégage de la dangereuse trajectoire, jetant un rapide coup d’œil à Joshua pour voir s’il s’en était sorti indemne. Il semble ne rien avoir, mais Jordy qui se dit qu’il aurait peut-être dû faire un dôme de pierres pour les protéger. Jordy, tu dois être plus rapide, tes neurones ne cogitent pas assez, il aurait pu être blessé. « Merde » Lui-même ne saurait dire s’il lance ça en tant que résultat de ses pensées ou si c’est à cause de la chose qu’il est en train de contempler. Monstre de roches. Putain que c’est moche. Jordy qui se demande comment, c’est possible, Jordy qui se dit qu’il ne pourrait sûrement pas faire la même chose. L’idée de faire des trucs vivants avec la Terre ne l’avait jamais traversé. Il se jure d’un jour essayer. « O.K » Il se limite aux deux lettres, il n’avait de toute façon pas le choix, Joshua courrait déjà là-bas.

« A nous deux » Un pied frappe le sol alors pour qu’une grosse pierre en ressorte, Jordy la propulse vers l’être de rocaille qui s’en sort sans réel dommage. Diversion poussiéreuse qui ne sert qu’à se rapprocher toujours plus près, Jordy qui veut pouvoir le toucher et tout faire s’écrouler. Jordy qui veut créer l’avalanche pour voir si quelqu’un se cache là-dessous. Des pierres qu’il balance adroitement dans sa course. « C’est reçu Josh » Qu’il s’empresse de répondre sans même le regarder toujours focalisé sur celui qui lui fait face. Terre comme tremplin qui permet de s’élever et la peau qui soudainement commence à brûler. Le doigt se pose et Jordy qui crie. « Touché, coulé ! ». Roche qui fond, roche qui coule dans un magma scintillant que Jordy fait bien fit revenir à son état normal pour ne pas déclencher un incendie. Jordy tout sourire à cause de sa réplique stupide. Il n’y avait joué qu’une fois et ça lui était resté. « Joshua ? » Les yeux à la dérive qui ne remarque rien si ce n’est le sillon sanglant  qui trace une route. « Merde Fawley » Il n’y a pas de traces de la personne qu’elle devait traîner avec elle. Il ne lui reste donc que la possibilité de suivre le chemin qu’elle avait laissé.

Pas de course. Joshua qu’on se répète dans la tête comme si ça pouvait aider, Jordy sait pourtant que la douleur, dans son corps, sans sa tête, dans son cœur ne fait qu’empirer. Il a échoué. Des figures délaissées, des figures attachées et blessées à des arbres enracinées, une femme à leur côté, menaçante. « Ne t’approche pas ! Ou je le transforme en Golem ! » Golem, le mot lui est inconnu, mais il présume qu’il s’agit de ce qu’il a dû affronter tout à l’heure, un être fait de pierres. C’était donc ça sa mutation, une sorte de transmutation qui devait s’effectuer par le touché vu la façon dont elle tendait sa main en direction de Joshua. L’iris du brun cherchait celle du blond pour se dire qu’il était conscient ou au moins vivant. L’iris qui s’enfonce comme si Jordy voulait y laisser un message. Jordy, normalement, ce n’est pas le genre de chose que l’on fait à des personnes que l’on ne considère pas vraiment. Ce genre de truc, on le fait avec une personne avec qui on a un lien étrange, un truc qui implique de la confiance. Alors Jordy, pourquoi tu t’approches ? Pourquoi est-ce que donc tu croises les bras, la regardant d’un air dédaigneux, jetant des regards insistants à celui qu’on pourrait bien transformer, enlever à jamais l’éclat doré pour le teint pâle des rochers. « Je t’ai dit de ne pas t’approcher » « Je me moque de ce que tu peux lui faire tant que j’ai la tête d’une traîtresse comme la tienne, puis je serais débarrassé d’un autre par la même occasion… » Elle sursaute comme prise au piège et Jordy qui retient les tremblements qui pourraient bien le secouer, cette peau qui gratte et qui voudrait s’enflammer. Jordy qui tente juste de la faire reculer, imaginant une main noire qui aurait pu se libérer des cordes liées. « Alors, qu’est-ce que tu attends ? Je peux me charger de vous deux si c’est ce que tu veux ? » Jordy qui ne regarde plus Joshua parce qu’il a peur que ce dernier ne puisse pas comprendre ce qu’il entreprend, Jordy qui essaye de ne pas écouter ce qu’il pourrait bien dire, car ça ne rendrait que la tâche plus difficile. Ses pas qui avancent et elle qui recule et ce Jordy qui reste de marbre, un peu trop dur. « Donc ? » Elle doit être déstabilisée qu’il ne cherche même pas à négocier, qu’il ne se soucie même pas de ses raisons, ni même du garçon. Sauf que Jordy, il a qu’une seule mission, l’arrêter elle en gardant Joshua tout entier. Et il n'était pas sûr de réussir pour le dernier point cité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- #TEAM MAGNETO -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 113 Points : 89 Célébrité : Luke Mitchell Double-compte : Peter Parker
Crédit : Cristalline (vava) & Claptons (signa) Combat avec nous depuis : 22/05/2017

Message(#) Sujet: Re: It's about trust (Jordua) Ven 28 Juil - 21:44



---- it's about trust
Putain Jordy, qu'est-ce que tu fous sérieux ? D'accord il ne m'aime pas, d'accord il n'a pas confiance en moi, mais c'est pas une raison pour se la jouer solo. Oui on a chacun notre tâche, mais je garde un œil sur lui moi, alors pourquoi est-ce qu'il ne le fait pas en retour. Enfoiré. J'aurais pu éviter ces foutu couteau s'il m'avait prévenu, s'il avait fait attention. J'aurais pu ne pas m'écraser contre le sol. J'aurais pu ne pas avoir si mal. Je me suis contente de m'allonger le sol, les yeux fermés, inconscient. Le fait est que ce genre de choses ne peut pas me tuer, mon corps se soigne automatiquement. Il en faut plus que ça. Mais elle, elle ne le sait pas. Et c'est tout l'avantage que je veux garder de mon côté. J'entends des bruits de pas qui se rapprochent alors que mon oreille est contre le sol. Est-ce que c'est ça qu'il entend ? De manière plus poussée évidemment. La connexion avec la terre, ça doit être magnifique en fait. Il a de la chance, moi j'ai certes une connexion à la vie, mais aussi à la mort et c'est beaucoup moins sympa. Et soudain, la voix d'une femme. C'est elle. Ça ne peut être qu'elle. Me transformer en golem ? Alors c'est ça... Bordel, je suis dans la merde là. Certes, je me soigne, mais mon pouvoir ne pourra rien face à ça. De plus, il faut que je sois assez rapide si je me relève pour faire en sorte qu'elle ne me touche pas. En gros, je suis dans une très mauvaise situation et ma seule et unique chance, c'est Jordy. En d'autres mots, je suis foutu.

Comment faire ? Comment travailler en équipe avec une équipe comme la notre ? J'étais incapable de prévoir les futurs mouvements de Jordy et il devait être incapable de prédire les miens. Il savait au moins que je simulais, que je ne pouvais pas me faire avoir aussi facilement ? J'essayais de relever doucement la tête avant d'abandonner rapidement. Non, un seul mouvement et j'étais foutu. Jordy pitié, ne soit pas con. Moi, j'ai confiance en toi. Enfin... presque. Aie confiance en moi, au moins pour cette fois... Il s'approche. J'essaye de décrypter. Qu'est-ce qu'il compte faire ? L'enfoiré ! Il se fiche de moi ? Quel enf... Non attends, réfléchis Josh. Il te hait, ça ne fait aucun doute, mais il hait encore plus la déception dans les yeux de Magnéto. S'il me perd ici, il y aura le droit. Il ment, c'est de la comédie. Pitié, faites que ce soit de la comédie. Mais étrangement, plus je l'entends s'avancer et moins je me sens confiant. Étrangement... J'aimerais croire que c'est faux pourtant... Pourtant ça sonne vrai. Comme s'il laissait échapper une partie de sa vérité. Comme si quelque part, il pensait ce qu'il disait.

Elle recule, elle est déstabilisée. Ça fonctionne. Jordy est en train de réussir. Je ne peux jauger qu'à l'oreille, pas plus. Est-ce qu'elle est assez loin ? C'est le moment d'essayer. J'ouvre les yeux d'un coup et me relève, partant vers l'avant pour l'éviter le plus possible. Elle ne m'a pas touché. Je soupire avant de tourner mon regard vers Jordy. “ Tu vois finalement, tu tiens à moi plus que tu ne le crois. ” Et j'ai vraiment cru qu'il allait le buter, mais je ne lui dirais pas ça. La mission semble gagnée d'avance, mais... Elle est là, un sourire sur les lèvres, sa main s'approchant dangereusement de l'humain. Lui n'était pas parti, il était encore là. Merde. Je m'avançais pour le sauver, mais trop tard. Elle le toucha et la transformation opéra. Elle éclata de rire, chevauchant son nouveau golem deux fois plus gros que le précédent alors que j'évitais le regard noir que devait me lancer Jordy. C'est de mon réveil soudain dont elle a profité pour transformer son nouveau golem. “ Cette fois, on reste ensemble Jordy. Ce n'est pas un ordre, ce n'est pas une demande non plus. Je sais que tu ne me fais pas confiance, c'est pour ça que je t'ai amené ici. ” C'était pas le moment ? Si, c'était le moment idéal. “ J'ai une idée en tête, mais j'ai besoin de toi. C'est toi la force offensive ici. J'ai entendu tes mots, ils n'avaient pas l'air si faux que ça... Mais au moins cette fois, il faut qu'on travaille ensemble. ” Je me reculais un peu, le laissant en avant. Il était le seul à pouvoir défaire ce golem. Et moi, j'avais un plan contre elle. Je savais comment m'en débarrasser sans qu'aucun de nous ne se transforme. Il fallait juste que Jordy accepte. Il fallait que cette fois, il me fasse confiance.





 
Life & Death
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t137-black-or-white-eli


Contenu sponsorisé

- -


Fiche de compétence


Message(#) Sujet: Re: It's about trust (Jordua)

Revenir en haut Aller en bas
 
It's about trust (Jordua)


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» L'Horloge qui dit tout
» Taylor J. Trust
» don't you trust me anymore? le 14/2/12 à 20h23

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: