AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le forum ♥️
Bienvenue sur EOD Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] 3547487577 N'hésitez pas à regarder les pv ou scénarios !

Nous rappelons qu'un personnage marvel apporte +15pts et un scénario +10pts !
Aidez le forum à se promouvoir !
En faisant remonter notre publicité sur bazzart et prd !
 

 
Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18]





- #TEAM MAGNETO -
Angus O'Sullivan


Fiche de compétence

Messages : 28 Points : 86 Célébrité : Tyler Hoechlin Double-compte : Steve Rogers
Crédit : ava : Evie / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 20/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyJeu 20 Juil - 20:32

legend became myth


Février 2004.

Le monde avait changé. On pouvait le sentir dans l'air, dans l'eau et dans tous les éléments, mais c'était surtout que le monde avait découvert, quelques années auparavant, l'existence de l'archipel néo-zélandais grâce à Peter Jackson & JRR Tolkien. Angus habitait Christchurch, sur l'Île du Sud, mais pour la sortie du Retour du Roi, il avait été jusqu'à prendre le bus pour la capitale, Wellington, histoire d'accueillir l'équipe du film une dernière fois, comme il se doit. Il avait vu le film quelques jours plus tard, mais avant cette soirée organisée avec Isaiah, il n'avait pas encore visionné la version longue.

Il l'avait attendu, en fait. Les deux amis ne s'étaient rien promis, mais en cette soirée où les parents d'Angus avaient déserté la maison, ce dernier avait tout le loisir d'organiser un bon gros marathon d'une douzaine d'heures. Que du bohneur !

Angus avait prévu les bières et les sandwichs pour cet événement estival (car rappelons-le, l'été c'est de décembre à mars en Nouvelle-Zélande), en plus des couvertures dans le canapé. Cela s'annonçait comme étant LE moment où il allait pouvoir jouer les feignasses ! En dehors de ça, ses parents lui en demandaient toujours plus, comme si être mi-homme mi-thon ne suffisait pas.

Voilà. Tout était prêt, il ne manquait plus que l'illustre invité d'Angus. Ce n'était pas comme s'il avait d'autres personnes à inviter, lui qui avait bien du mal à se faire des amis. Solitaire, il ne l'était pas par choix, mais bien parce que la société l'avait rejeté... Il n'y avait qu'avec Isaiah qu'il se sentait bien, accepté pour ce qu'il était. Il ignorait à quel point il avait besoin de cette bulle d'air qu'était cette soirée, histoire d'oublier un peu ses tracas quotidiens...







I'm going under, drowning in you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t248-angus-o-sullivan-a



- #TEAM HYDRA -
Isaiah Walker


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 58 Points : 102 Célébrité : Stephen Amell Double-compte : Peter Parker & Joshua Foley
Crédit : Shiya (vava) Combat avec nous depuis : 13/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyDim 23 Juil - 17:13



---- legend became myth
Le fait est que je n'avais pas le temps pour ce genre de divertissement normalement. Un marathon du Seigneur des Anneaux, ce n'était pas une priorité pour le Shield. Loin de là même. La protection de la planète passait par un entraînement intensif, d'autant plus maintenant que je n'étais plus une simple recrue, mais un membre à part entière. Mais peu importe ce que disait le Shield. L'entraînement, c'était ce qui comptait le plus pour moi. Pourtant, j'avais aussi une vie à côté, une famille, des amis. J'avais des gens à qui je tenais et cette soirée, il n'était pas question que je la laisse filer entre mes doigts. Ma mission importait, mais j'avais besoin de me détendre aussi, j'avais besoin de passer du bon temps. J'avais besoin de me retrouver chez moi. Ça avait commencé par un retour à la maison, accueilli par mes parents et ma sœur. C'était bon de les revoir, de me retrouver là où j'avais grandi. J'ai profité de la forêt à quelques minutes de chez moi seulement, je suis même allé jusqu'à longer les côtes. Ma bonne vieille Nouvelle-Zélande, dans mon cœur à jamais. Oui, c'était bon de retrouver ma famille, mais pas seulement. Avant de partir, je me préparais, m'habillant simplement. Je prenais quand même une arme avec moi, au cas où. Il faut toujours être apte à se protéger, en toutes circonstances. Je ne craignais pas mon ami d'enfance, mais plutôt des espions ou une arrivée inattendue. On est jamais trop prudents.

Angus n'habitait pas loin, c'est ce qui fait qu'on s'est connus depuis toujours. Ça et le fait que ma famille était une des seules à ne pas rejeter la sienne. Ses parents avaient toujours été bien vus, mais lui par contre... Parce qu'il a des attributs de poisson, il faut le repousser ? C'est complètement stupide, mais telle est la nature humaine. On rejette ce qui nous effraie. Mon père ne supportait pas ça lui qui prônait toujours l'ouverture d'esprit et le bien d'autrui. Angus était un bon gars, drôle et parfois adorable. Bah ouais, la dernière fois que je l'ai vu, il avait à peu près treize ans. C'était là que j'avais rejoins le Shield, que j'avais commencé à beaucoup m'absenter. Mais ce soir, la poiscaille et moi, on allait pouvoir rattraper le temps perdu. On avait toute la nuit pour ça. Ma sœur m'avait dit qu'il avait bien grandi, que c'était devenu un beau jeune homme, mais je n'avais en tête que le petit garçon aux yeux magnifiques et au sourire adorable. Le petit garçon casse-cou qui ne se laissait faire par personne. Le garçon qui une fois dans l'eau développait des attributs magnifiques qui effrayaient les autres. Je me souvenais de mon ami.

Arrivé devant chez lui, je toquais à la porte, patientant. Lorsqu'il m'ouvrit, j'eus une absence l'espace de quelques secondes. Le gamin avait bien changé, il avait bien grandi surtout. Ce n'était plus du tout un gamin d'ailleurs, ma sœur avait raison. J'avais devant moi un beau jeune homme que je reconnaissais à peine. Mais ses yeux, je ne pouvais pas les oublier. Je clignais des yeux, comme pour revenir à la réalité avant d'étirer un sourire, heureux de le revoir. “ Laisse-moi deviner, t'as pris une douche y a pas longtemps, pas vrai la morue ? ” Il savait que ce n'était jamais sérieux, il savait que je ne pouvais m'empêcher de le taquiner. Je m'avançais pour le serrer contre main, dans une accolade amicale avant de me reculer, posant ma main sur son épaule. “ Ça me fait plaisir de te revoir mon vieux, j'espère que t'as prévu la bière, je meurs de soif ! ” Et j'entrais sans vraiment en attendre l'autorisation. Je m'installais sur le canapé, comme un pacha, paré pour le marathon, le laissant installer le film et le lancer. Bah quoi, c'est le privilège du plus âgé et de l'invité réunis. Je décapsulais une bière pour lui et une autre pour moi avant de boire quelques gorgées. Il avait déjà tout installé, tout prévu ? C'est qu'il était aussi impatient que moi. “ Alors dis moi mon mollusque préféré, comment ça s'est passé ces dernières années ? J'aurais jamais cru que tu deviennes aussi... différent. ” Comment le dire autrement ? Moi en revanche, je ne devais pas avoir beaucoup changé. Ah Angus, si tu n'avais pas été là, ma vie en Nouvelle-Zélande aurait été bien ennuyeuse.



u.c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t208-whoever-said-two-h



- #TEAM MAGNETO -
Angus O'Sullivan


Fiche de compétence

Messages : 28 Points : 86 Célébrité : Tyler Hoechlin Double-compte : Steve Rogers
Crédit : ava : Evie / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 20/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyDim 23 Juil - 17:51

legend became myth


Revoir Isaiah était plus plaisant qu'il ne l'aurait cru. Ils ne s'étaient pas vu depuis des années, et l'homme avait bien changé. Angus avait toujours levé la tête vers lui, admiratif et reconnaissant de l'avoir accepté tel qu'il était, et il voyait en lui le grand frère qu'il aurait voulu avoir. Du moins, c'était ce qu'il croyait penser pendant toutes ces années. Maintenant qu'il était face à l'homme qui était devenu... Hmm.

Même ses blagues à base de mi-homme mi-thon qui ne faisaient pourtant pas rire Angus d'habitude étaient les bienvenues. Il savait que son ami ne pensait pas à mal, et c'est bien pour ça qu'il acceptait ce genre de choses venant de lui. Il n'avait pas à rougir de ce qu'il était en présence d'Isaiah, il n'avait pas à avoir honte des écailles qui lui restaient parfois sur la peau après une douche un peu trop longue.

— On peut rien te cacher, hein ? Tu sais très bien que je passe ma vie dans la flotte... Nan mais c'est vrai, on devrait développer bien plus de technologies étanches, c'est trop cher !

Il lui rendit son accolade chaleureusement, avant de l'inviter à venir se poser sur le canapé. Les bières attendaient déjà, une bonne chose puisqu'Isa semblait y tenir. Ils ne s'étaient pas vus depuis longtemps et les souvenirs qu'il avait de lui se brouillaient. Pour la bière, c'était juste un coup de chance, un pari assez peu risqué mais tout de même.

Une fois posés, Angus n'attendit pas pour lancer le film : il connaissait déjà la Communauté de l'Anneau assez bien, et ça ne le gênait pas de discuter pendant ce temps-là. Une soirée entre potes devant un film, c'était pas forcément fait pour être calme, n'est-ce pas ? Isa semblait être du même avis puisqu'il lui demanda des nouvelles. Effectivement, il y avait pas mal à dire...

— Oh, je suis au lycée, rien de bien palpitant... Mes parents veulent m'envoyer à Christchurch pour l'université, histoire de se débarrasser de moi. Ce qu'ils ignorent c'est que j'aimerais bien me débarrasser d'eux aussi. Hmpf. Pour le reste ben... Je sais pas. La puberté ?

Ouais et dans son cas elle n'avait pas fait du sale boulot. Angus était trop englué dans sa mauvaise image de lui-même, entretenue par un entourage majoritairement hostile aux mutants, mais il y avait des jours où il se regardait dans le miroir et où il appréciait ce qu'il voyait. Ce n'était pas assez pour prétendre devenir un bourreau des cœurs, cela dit, surtout que son gène X était particulièrement visible. Morue, thon, tanche, il se coltinait tous les noms de poisson à intervalles réguliers : ça n'aidait pas pour draguer. Tant pis. Il haussa les épaules en songeant à cela, avant de renvoyer la question à Isaiah.

— Et toi, quoi de neuf ? T'as été où ?

Angus n'avait jamais pris l'avion et se demandait soudain ce que ça faisait. Il reconnut le paysage de l'Île du Nord, devenu la Comté, et se prit à vouloir y retourner. Les kiwis vivaient dans un pays magnifique, et il avait fallu attendre Peter Jackson pour s'en rendre vraiment compte. Dommage que maintenant les touristes viennent faire chier les locaux, mais bon. Ça fait tourner le commerce. Toujours mieux que de partir dans la finance ou l'agriculture : il n'y avait pas beaucoup d'autres options dans le coin.








I'm going under, drowning in you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t248-angus-o-sullivan-a



- #TEAM HYDRA -
Isaiah Walker


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 58 Points : 102 Célébrité : Stephen Amell Double-compte : Peter Parker & Joshua Foley
Crédit : Shiya (vava) Combat avec nous depuis : 13/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyLun 24 Juil - 22:44



---- legend became myth
Je ne peux pas m'empêcher de rire face à sa réponse, face à lui. Pas pour me moquer, simplement parce que je suis content de le revoir, parce qu'il a apprit à développer une bonne répartie avec le temps et que c'est une arme dont il aura toujours besoin vu comment évoluait le monde. Les mutants avaient l'air plus acceptés en apparence, mais il restait toujours un bon nombre de gens qui ne les supportaient pas. On m'explique pourquoi à l'opposé, ils ont les yeux qui brillent en face de Hulk ou Thor ? C'est des monstres eux aussi, mais c'est moins dérangeant ? La logique humaine... J'ai beau en être un, parfois elle m'échappe. Mais ce soir, ce n'est pas le moment d'être un vieux aigri. Ce soir, je profite et Angus aussi, j'ai l'impression qu'il compte s'amuser autant que moi, décompresser autant que moi. Le Seigneur des Anneaux, un classique pour nous autres néo-zélandais. Qui ne les avaient pas vu ? Qui n'avait pas sorti devant son écran ' Je connais cet endroit j'y vais des fois ! ' Mais ce soir, c'était le marathon des versions longues. Combien ça faisait en tout ? J'en avais pas la moindre idée, je me foutais un peu de ces films à vrai dire. Ce qui m'intéressait, c'était mon ami de toujours, mon petit protégé qui visiblement n'avait plus forcément besoin qu'on le protège. Il n'en avait jamais eu besoin à vrai dire, il avait juste eu besoin de ne pas être seul. Il ne l'a pas été, du moins pas trop, j'espère. Les gens le critiquaient, mais ils avaient déjà essayé de se baigner avec lui ? C'était génial ! Il faisait des trucs énormes, sans compter que c'était magnifique quand il nageait. Mais non, ça les gens ne le voyaient pas. Ils ne voyaient que la différence, sans en prendre le meilleur.

Au lycée ? Et prends ce coup de vieux mon pote. Du haut de mes vingt-quatre ans, je ne peux pas me considérer comme jeune, mais le lycée ça fait déjà un petit moment que je n'y suis plus. Enfin, l'âge ne compte pas entre nous, il n'a jamais compté. Il a toujours été plus mature pour son âge, c'est le cadeau qu'on gagne quand la vie est une chienne avec nous je suppose. La puberté ? Gosh, c'est encore pire que ça. Il ne se rendait pas compte à quel point il avait changé et grandit, à quel point il était devenu bien plus séduisant, bien plus imposant. Mais il avait encore du travail à faire, je l'étais toujours plus que lui. Bon d'accord, l'entraînement du Shield ça aide, mais quand même. Je relève mon regard vers lui quand il me retourne la question. Où j'étais ? Comment dire... Il ne devait rien savoir, rien du tout. Ce n'était pas toujours simple. Je soupirais avant d'avaler quelques gorgées. Ça me laissait le temps de trouver un mensonge. “ Oh moi, je suis allé voir un peu du côté de New York. C'est plutôt sympa là-bas, même si le fanatisme du burger m'a un peu saoulé. T'aimerais bien je pense, il y a un peu plus de gens ouverts là-bas. ” Au moins, je ne lui mentais pas complètement. Je réfléchissais un moment, avant de sourire, amusé. “ Bon en même temps, c'est pas dur d'être plus ouvert qu'ici. ” Paye ta réputation la Nouvelle-Zélande. Cela dit, même à New York, les anti-mutants sont présents. Ces connards.

Je tournais ma tête vers la télé, buvant quelques gorgées à nouveau avant de me rendre compte que j'avais déjà fini ma bière. Quelqu'un l'a bu avec moi, c'est pas possible. J'ai pas pu la boire si vite. Bah tant pis, j'attrapais une autre bouteille avant de l'ouvrir. Saletés d'habitudes américaines ! Tiens, Legolas. Eh non mon gars, c'est pas comme ça qu'on tient un arc, t'aurais des leçons à apprendre du pro ! Et je peux même pas me vanter devant mon ami de toujours en plus, la vie est parfois cruelle. Le temps passe, le film avance, on en est déjà au second et j'ai enchaîné les bières sans vraiment m'en rendre compte. C'est maintenant que je m'en rends compte, je sens bien que l'alcool fait effet, même si je suis encore lucide. Enfin presque. Mes yeux n'arrêtent pas de se détourner du film pour se poser sur Angus. Et plus l'alcool monte et plus je me dis qu'il n'est vraiment pas mal du tout. Non Isa, c'est mal, c'est ton ami, ne le trahis pas comme ça. Je sais je sais, mais je contrôle pas. My mind's telling me no, but my body's telling me yes comme dirait l'autre. Peut-être que j'ai un faible pour la poiscaille, peut-être que c'est justement parce que c'est mon ami d'enfance. Ou peut-être que c'est à cause de ces yeux que j'ai toujours adorés. Peu importe. Alors que je sors de mes pensées, je me rends compte que je me suis beaucoup approché de lui, beaucoup trop et que mon visage est beau trop près du sien. Et je sens que ma... “ Pause pipi ! ” Je me lève et me retourne vite avant d'aller aux toilettes et de soupirer. L'alcool n'est visiblement pas mon fort, pas encore, ou bien c'est l'attraction d'Angus. C'est une sirène, nan ? J'suis sûr qu'il a un truc pour attirer les gens à lui. Au bout de quelques minutes, tout semble s'être calmé, je reviens enfin, prêt à rester sage et calme. Presque. “ Avant de remettre en marche, tu voudrais pas me chanter un truc Angus ? Ce qui m'a le plus manqué tout ce temps, c'est ta voix. T'as toujours eu ce don. Tu vas pas dire non à ton meilleur ami quand même ? ” Ton meilleur ami qui se demandait il y a quelques minutes si c'était mieux dans un lit ou sous la douche. Au moins maintenant, je ne touche plus à la bière pour le reste de la soirée. Ça me servira de leçon.



u.c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t208-whoever-said-two-h



- #TEAM MAGNETO -
Angus O'Sullivan


Fiche de compétence

Messages : 28 Points : 86 Célébrité : Tyler Hoechlin Double-compte : Steve Rogers
Crédit : ava : Evie / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 20/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyLun 24 Juil - 23:32

legend became myth


Ainsi il avait été jusqu'à New-York... La Grosse Pomme, ça devait bien changer d'Auckland, pourtant la plus grande ville de Nouvelle-Zélande. C'était quoi, pour les Américains ? Un quartier ? Une bourgade ? Angus se rendait compte à quel point tout ce qu'on pensait acquis et naturel était finalement bien relatif et futile. Les distances, le temps, l'éloignement, la définition même de certains mots semblaient élastiques, malléables. Avoir un ami qui revenait de loin, ça mettait un peu de perspective dans sa vie. Peut-être que son avenir n'était pas à Christchurch, finalement ? Peut-être serait-il destiné à autre chose, de grandes choses, un peu comme ce Hobbit qui, bien malgré lui, finissait révéré par tout un royaume ?

— Dès que je peux, je me casse.

Pas pour ne jamais revenir, soit dit en passant, mais juste pour pouvoir respirer librement sans avoir l'impression d'insulter les bonnes mœurs ou la culture locale. Et pour ne pas être obligé de jouer au rugby alors qu'il détestait ça.

Ils laissèrent pendant un long moment le film se dérouler, enchaînant les bières au risque d'accélérer la déshydratation chez Angus. Ce dernier alternait d'ailleurs avec sa carafe d'eau, qui se remplissait et se vidait à intervalles réguliers. Complètement absorbé dans la Terre du Milieu, Angus ne remarquait pas du tout comment Isaiah le regardait. Dans sa grande stupidité, le premier s'était dit que le second était sûrement déjà casé et que de toute façon, il ne pouvait intéresser personne. S'il était incertain quant à ses préférences, Angus prétendait savoir qu'elles ne seraient jamais réciproques. Qui voudrait bien de lui, après tout ?

Pendant le deuxième film, Isaiah se leva subitement pour aller se réfugier aux toilettes : après le nombre de bières qu'il s'était enchaîné, ça n'avait rien d'étonnant. Angus était bien lui : il avait tellement besoin de flotte qu'il n'avait pas tendance à pisser des litres. Il l'attendit sagement dans le canapé en ayant fait pause pour lui, et s'attendait à reprendre tranquillement, sauf que... Isaiah voulait d'un interlude musical. Surpris, Angus rit nerveusement :

— C'est gentil mais je suis pas sûr que ce soit une bonne idée...

Il était gêné, et il rougissait. Ce n'était pas tous les jours qu'on lui faisait des compliments et qu'on réclamait de sa bizarrerie. Bon, le problème, c'est qu'il n'y avait pas grand-chose qui lui passait par la tête avec tout l'alcool qu'il avait bu (oui, il ne tenait pas, même en diluant sa bière).

— Bon, si jamais ça te saoule tu me le dis ok ? Et si jamais t'as une sensation bizarre, fin quelque chose que je contrôle pas toi et toi non plus fin tu vois ce que je veux dire, j'ai pas envie que tu te mettes à faire n'importe quoi et... Tu l'auras voulu.

Il prit une grande inspiration, et se mit à chanter la première chose qui lui vint à l'esprit.

How can you see into my eyes, like open doors
Leading you down into my core
Where I've become so numb,
Without a soul
My spirit's sleeping somewhere cold
Until you find it there and lead it back
Home


À partir du moment où sa voix s'éleva dans la pièce, c'était comme si plus rien n'existait. Comme si son propre chant l'envoûtait lui aussi, se remplissait presque contre son gré d'émotions dont il n'avait pas idée. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas chanté pour quelqu'un, et ça se sentait. Il venait d'ouvrir les vannes d'un barrage qu'il avait jusque là nié, et se rendait compte, au fur et à mesure que les paroles emplissaient l'atmosphère, qu'il pensait le moindre mot qu'il prononçait.

Isaiah lui avait tellement manqué, il s'était senti si seul sans lui, abandonné presque. Froid, bien au-delà du sens propre du mot. Maintenant qu'il était là, il réalisait qu'il aurait dû partir avec lui. Ou qu'il aurait dû rester. Sans s'en rendre compte, Angus s'était levé, comme pour mieux atteindre certaines notes, pour mieux les tenir, ou juste pour s'approcher d'Isa.

Quand il termina, il se tenait tout près de lui, assez pour détailler le bleu de ses yeux et ses longs cils. Sa bouche, qui soudain, se faisait si tentante...

Merde, qu'est-ce qui lui arrivait ? Angus sembla se réveiller subitement, rougit violemment, et bredouilla quelque chose en repartant dans le canapé. Tout ça était beaucoup trop gênant. Beaucoup trop.








I'm going under, drowning in you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t248-angus-o-sullivan-a



- #TEAM HYDRA -
Isaiah Walker


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 58 Points : 102 Célébrité : Stephen Amell Double-compte : Peter Parker & Joshua Foley
Crédit : Shiya (vava) Combat avec nous depuis : 13/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyMar 25 Juil - 0:43



---- legend became myth
Angus était l'exemple parfait de l'adolescent rebelle. Celui qui veut partir le plus loin possible le plus vite possible. Bien que dans sa situation à lui, ça s'expliquait. Ce n'était pas juste par rébellion ou plutôt, c'était par rébellion justifiée contre le monde entier. Et qu'est-ce qui justifiait mon comportement à moi ? Qu'est-ce qui justifiait le fait que je désirais mon ami de dix-sept ans parce que j'avais bu pas mal de bières ? Oui, l'âge ne comptait pas entre nous, mais c'était même une question de confiance. Comment briser la confiance d'un gars qui n'a même pas atteint la majorité ? Non, ce n'est pas bien ni normal d'imaginer son ami homme-poisson dans des situations disons... inconfortables. Ce n'est pas normal d'en arriver à la conclusion qu'il prendrait sûrement plus de plaisir sous la douche que sur un lit. Ce n'est pas bien d'imaginer ses joues rougies et ses yeux brillants de plaisir. Mais que voulez-vous, l'alcool ne provoque jamais rien de bien. Jamais. Heureusement il n'avait pas l'air d'avoir remarqué grand-chose. Il restait un gamin après tout, il ne devait pas avoir grandi tant que ça. Pas physiquement je veux dire. Une chanson. Voilà qui me ferait passer à autre chose. Voilà qui me rappellerait le bon temps. Une chanson d'Angus. Il avait la plus belle voix que j'ai jamais entendu, il avait cette particularité qui le rendait unique. Il était unique.

Alors, on fait le timide mon pote ? Oh merde, les joues rougies, ça me rappelle des souvenirs. Non non Isa, on avait dit stop. Mais finalement, je n'ai même pas besoin d'insister pour qu'il accepte. La fausse modestie, vous connaissez ? J'étire un sourire, content de pouvoir l'entendre à nouveau et je secoue ma main, comme pour le pousser à commencer au lieu de justifier je ne sais quoi. Et comme je m'y attendais, c'est magnifique. Sa voix résonne partout dans la maison, elle résonne même en moi. Je me sens bizarre. Pas comme tout à l'heure non, ici c'est plus... c'est différent. Je ressens des émotions vraiment fortes alors qu'il se lève et continue de chanter. J'ai l'impression d'être important pour lui, je ressens le manque qu'il m'a laissé tout ce temps. Je ressens le manque que je lui ai laissé. Bordel, sa voix est vraiment unique. Il se rapproche encore, mes yeux ne peuvent se détacher de lui tandis que je n'entends pas les battements de mon cœur qui s'intensifient, sa voix porte au-dessus de tout. Il était là, à quelques centimètres à peine. Ses yeux verts ne m'avaient jamais parus aussi beaux et profonds qu'en cet instant et il était devenu encore plus bel homme que je ne l'avais pensé. Les joues rouges, à nouveau et il s'enfuit alors que je reste planté là, subjugué. Bordel Angus...

Je finis par m'avancer vers le canapé. Je ne réfléchis plus. Je ne peux plus. Il m'a eu. Il m'a conquis en cette nuit. J'enjambe le canapé, j'attrape son menton avec ma main droite et je m'empare de ses lèvres. Doucement d'abord, tendrement avant d'approfondir le baiser, le rendant plus passionné, moins sage. Je recule mon visage au bout d'un moment et le bleu rencontre le vert. “ Putain... ” C'est tout ce que j'arrive à dire sur le moment. Pas de ta voix est magnifique, pas de tu es incroyable. Non, un mot résume tout. Je m'empare de ses lèvres à nouveau tandis que mon torse se colle contre le sien que mes mains s'accrochent à ses joues, comme si j'avais peur de le perdre. Il est froid, je suis bouillant, ça équilibre. Je finis par cesser le baiser à nouveau avant de me rasseoir un peu mieux sur le fauteuil, lui laissant une distance. J'ai pas l'impression qu'il n'est pas d'accord, mais je préfère lui laisser le choix. Consentement mutuel, tout ça tout ça. “ Désolé, j'ai fais n'importe quoi. ” J'étire un sourire amusé, comme pour le rassurer. Je ne veux pas lui faire peur ou quoi que ce soit. Mais cette chanson a éveillé autre chose que mon entrejambe. Une chose à laquelle je n'étais pas habitué.



u.c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t208-whoever-said-two-h



- #TEAM MAGNETO -
Angus O'Sullivan


Fiche de compétence

Messages : 28 Points : 86 Célébrité : Tyler Hoechlin Double-compte : Steve Rogers
Crédit : ava : Evie / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 20/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyMar 25 Juil - 13:42

legend became myth


Il aurait dû chanter autre chose, partir sur un truc plus drôle, peut-être plus sombre, mais pas aussi... réel. Comme d'habitude, Angus avait du mal à se contrôler, et il n'avait pu doser son pouvoir. Ses émotions étaient passées dans sa voix comme un café trop fort, un plat dans lequel on aurait renversé tout le sel par mégarde. Angus avait voulu garder ça gentil, et il avait l'impression d'avoir fait tout le contraire. Il n'en voulait pas à Isaiah d'être parti, pas le moins du monde, mais il réalisait qu'il voulait qu'il sache à quel point son absence avait pesé.

Ça venait d'exploser au visage et au cœur d'Isaiah alors qu'Angus déroulait la chanson. Quand elle s'acheva, la gêne revint au galop, étouffant presque Angus qui partit se réfugier dans le canapé. Il avait besoin de se calmer, ce n'était pas un rendez-vous, c'était juste un marathon Seigneur des Anneaux, rien de plus...

Et Isaiah vint l'embrasser. Il l'embrassait, putain. Ce n'était pas le premier baiser d'Angus, mais il n'était pas sûr que les autres comptent. Pas grand-chose ne comptait comparé à Isaiah, en fait. Surpris, mais dans le bon sens du terme, Angus répondit au baiser. Que pouvait-il faire d'autre ? Son cerveau s'était de toute façon mis en veille, son corps avait repris les rennes. Il laissa Isa l'embrasser de nouveau, réalisant à peine dans quelle genre de merde il venait de se mettre.
Un mec. C'était un mec, merde.

Tout s'arrêta d'un coup, Isa s'éloignant de lui en s'excusant confusément. C'était presque insultant pour Angus de qualifier ça de 'n'importe quoi', mais bon, le lycéen comprenait.

— T'excuses pas. Je le dirai à personne...

Angus détourna le regard, prit une nouvelle bière qu'il décapsula et entama. Une ombre passa sur son visage, quelque chose d'un peu plus profond que de la simple gêne.

— C'est ma faute. C'est mon pouvoir. J'aurais pas dû chanter ça, je... Je suis vraiment désolé. Je voulais pas te forcer la main.

Oui, il aimait bien Isaiah. Il l'aimait sûrement plus que bien, mais il y avait tellement de choses qui les éloignaient, l'âge, la distance, le fait qu'il ne soit pas humain... Ça ne pourrait jamais marcher. Il était de toute façon inconcevable pour lui qu'il intéresse qui que ce soit. Pas avec ses mains palmées, ses écailles et son odeur de morue, comme Isa le disait si bien.

Là, il avait seulement envie de se terrer dans un coin, d'aller nager quelques kilomètres si profondément qu'il ne verrait plus la surface et d'oublier ce qu'il venait de se passer. S'il pouvait vivre uniquement dans l'océan, si seulement...








I'm going under, drowning in you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t248-angus-o-sullivan-a



- #TEAM HYDRA -
Isaiah Walker


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 58 Points : 102 Célébrité : Stephen Amell Double-compte : Peter Parker & Joshua Foley
Crédit : Shiya (vava) Combat avec nous depuis : 13/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyMar 25 Juil - 23:50



---- legend became myth
Qu'est-ce qu'on était l'un pour l'autre au final ? Des amis d'enfance ? Des meilleurs amis ? Des frères ? Des... amants ? Un peut tout peut-être, bien que la dernière option n'avait jamais été envisagée jusqu'à ce soir. Le fait est que nous étions trop jeunes puis qu'il était trop jeune. Le fait est que je n'aimais pas que les hommes autrefois et lui n'a jamais laissé sous-entendre les apprécier. Il n'a jamais laissé entendre apprécier qui que ce soit à vrai dire, pas dans ce sens là en tout cas. Mais ce soir tout est différent. Est-ce que c'est la faute de l'alcool ? Ou bien de son chant ? Nan, pas du tout. Ce ne sont que des aides, des bonus, mais je sens bien qu'ils n'en sont pas la cause. Ça a toujours été fort entre lui et moi, on a toujours été liés, mais jamais à ce point. Simplement parce que maintenant, nous étions deux jeunes hommes. Maintenant, ce qui nous était interdit avant ne l'était plus. Est-ce que c'état mal d'en profiter ? Je ne pense pas, pas du moment que les deux soient d'accords. Et étant donné qu'il répondait à mes baisers, qu'il se laissait aller, la preuve était qu'il ne refusait pas mes avances. Il ne refusait pas ce changement dans notre relation. Pourtant j'avais estimé devoir lui laisser le moment d'y réfléchir, le moment de me repousser s'il le voulait. Parce qu'il restait l'une des personnes les plus chères à mes yeux. Il restait mon Angus. Ma poiscaille à moi. Un erreur que finalement, je n'aurais peut-être pas dû commettre.

Je ne faisais que m'amuser de ses propres mots, mais visiblement la blague n'était pas passé jusqu'à lui. Il m'avait pris au sérieux, pensant vraiment que je regrettais mon geste. Que j'avais fait quelque chose de stupide. Oh oui c'était stupide. C'était idiot de briser notre amitié ainsi, mais ça ne m'empêchait pas de vouloir le faire plus encore. De le désirer. Et voilà qu'il s'excuse maintenant, qu'il se renferme. Comme d'habitude. Comme il a toujours été forcé de le faire. Un jour, il sera fier de ce qu'il est. Un jour il se montrera dignement tel qu'il est né et peut-être même qu'il se montrera encore plus imposant que moi. Mais ce jour n'était pas encore arrivé et pour le moment, c'était à moi de mener la danse. C'était loin de me déplaire à vrai dire. Je retirais sa bière de ses mains rapidement avant de la remplacer par mes lèvres. Ma langue forçait un passage entre ses lèvres et j'échangeais cette bière avec lui tandis qu'elle allait taquiner la sienne dans un balai endiablé. Je me reculais un peu, relâchant ses lèvres avec un sourire amusé. “ T'as l'impression que je me force là ? ” Il savait pourtant comment j'étais. Il savait pourtant qu'il ne fallait pas contrarier Isaiah Walker.

Je retirais les boutons de ma chemise, un à un, lentement, tandis que mes yeux fixaient les siens comme pour voir si ça lui plaisait, comme pour m'assurer qu'il avait envie de la suite. “ Je ne sais pas pour quoi tu trip à vrai dire. Les femmes ? Les hommes ? Les mutantes bleues ? J'en sais rien. Mais on oublie ça pour ce soir. Ce soir, il n'y a que toi et moi. ” Une fois ma chemise entrouverte, j'attrape ses mains et les poses sur le haut de mon torse avant de les faire descendre lentement, très lentement, le laissant profiter de mes muscles, de ma peau. Ses mains étaient froides et me faisaient un peu frissonner, mais c'était peut-être la sensation de les sentir contre ma peau. “ T'as raison, c'est ta faute Angus. T'as été un trop bon ami, t'es devenu quelqu'un de trop précieux pour moi. En plus de ça, t'es devenu un putain de beau mec et ça mon vieux, c'est ta faute. ” Ses mains s'arrêtent à la limite imposée par mon jean et j'étire un sourire amusé alors que je les repousse. Chaque chose en son temps. Je m'approche de son visage, mes lèvres frôlent les siennes, comme pour le défier, pour le chercher. Je me fiche de ses mains palmées, ou de ses écailles. C'est ce qui fait son charme. C'est sa différence qui le rend beau. Qui le rend merveilleux. Mon souffle le chatouille, mais je ne bouge pas plus, jouant avec lui. “ Tu peux encore dire non, tu peux encore m'en vouloir. ” Sinon, je n'étais plus capable de m'arrêter.



u.c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t208-whoever-said-two-h



- #TEAM MAGNETO -
Angus O'Sullivan


Fiche de compétence

Messages : 28 Points : 86 Célébrité : Tyler Hoechlin Double-compte : Steve Rogers
Crédit : ava : Evie / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 20/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyMer 26 Juil - 21:09

legend became myth


Les habitudes avaient la vie dure, et Angus avait pris celle de se protéger en se murant dans la solitude et en se tapant dessus avant qu'on ne le fasse pour lui. Il pensait vraiment que c'était son pouvoir qui était à l'origine du "coup de folie" d'Isaiah, car c'était tout simplement impossible pour lui d'imaginer qu'on veuille bien de lui. Alors quand Isaiah lui retira sa bière des mains pour l'embrasser de nouveau, Angus eut un moment de flottement où il eut sûrement l'air un peu con.

Ce n'était pas parce qu'il n'aimait pas qu'il était paralysé, mais bien le contraire. Il ne s'était pas attendu à ça, et surtout, il n'avait jamais pensé apprécier ce genre de choses. Il n'était pas doué pour parler aux filles, alors avant cette soirée, son expérience dans le domaine avait sûrement été dans les négatifs. S'initier avec un mec, même Isaiah, ça ne lui était juste jamais venu à l'esprit.

Avant qu'il ne puisse redémarrer son cerveau, ce dernier s'était éloigné, et ouvrait déjà sa chemise. Wowowow, ça allait peut-être un peu vite, là non ? Angus sentit son sang refluer, affluer, jouer aux marées comme un océan fou, tourbillonner et bouillonner dans ses veines. Angus n'eut pas le temps de réagir que déjà Isa lui prenait les mains pour les poser sur sa peau, des mains qui agirent d'elles-mêmes un peu trop rapidement. Un désir qu'Angus ne soupçonnait pas venait de faire surface.

Il aurait voulu continuer de parcourir la peau d'Isaiah, n'en déplaisent à ces écailles qu'il sentait poindre sous son t-shirt, mais ce dernier l'arrêta à la limite de son jean. Angus l'entendait, mais avait du mal à l'écouter : les mots résonnaient dans sa tête et son cerveau semblait les traiter avec un temps de retard. C'était sa faute...? Trop beau ? Hein que, quoi !?

— Arrête... c'est pas vrai...

Aucune fausse modestie là-dedans, que de la véritable auto-dépréciation. Isa marqua un temps d'arrêt, comme pour laisser à Angus la possibilité de fuir s'il en avait envie. Le problème était... qu'il ne s'était jamais senti aussi bien.

— Pourquoi je t'en voudrais ?

Il ne pouvait réprimer un sourire un peu niais alors qu'il se redressait pour se mettre debout et embrasser de nouveau Isaiah. Au diable la Terre du Milieu, il avait trouvé quelque chose de bien plus beau à regarder ce soir. Cette fois, il ne se contenta pas d'être passif : il laissa ses mains glisser dans le dos d'Isaiah, son corps venant se plaquer contre celui de son ami. Amant ? Peu importe, le temps n'était pas aux définitions. Angus n'avait aucune foutue idée de ce qu'il se passait, mais il savait qu'il ne voulait pas que ça s'arrête.

Ses doigts non plus, qui guidés par son seul instinct, vinrent se poser un peu maladroitement les fesses d'Isa. Wow. C'était les premières fesses qu'il touchait de sa vie (mis à part les siennes), et il n'avait pas songé que ça puisse être aussi agréable. Il comprenait mieux la fascination de certain.e.s... Et approfondit le baiser qui le liait à Isaiah.

— Tu m'as manqué...

Ce n'était qu'un souffle entre deux baisers, murmuré plus à lui-même qu'à Isaiah : Angus prenait désormais toute la mesure de sa solitude et de son isolement, et il n'était pas sûr de pouvoir les supporter de nouveau une fois qu'Isa sera reparti.








I'm going under, drowning in you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t248-angus-o-sullivan-a



- #TEAM HYDRA -
Isaiah Walker


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 58 Points : 102 Célébrité : Stephen Amell Double-compte : Peter Parker & Joshua Foley
Crédit : Shiya (vava) Combat avec nous depuis : 13/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyVen 28 Juil - 22:10



---- legend became myth
C'est pas vrai ? Je roulais des yeux, blasé face à sa modestie ou sa bêtise, un peu des deux en fait. Non, le fait est que ce n'était pas sa faute et je le savais. Il ne pouvait voir que l'image que les autres lui renvoyaient et elle était peu flatteuse. Mais moi j'étais là pour lui rappeler qu'ils avaient torts, pour lui prouver qu'il était bien plus que ce qu'ils disaient. C'est à ça que sert un ami, non ? Cela dit, un ami ne fait pas ça à son ami. Pas normalement en tout cas. Mais ce soir, il ne s'agit pas de ça. Ça n'a même pas besoin d'être nommé en fait. C'est juste lui et moi, nous attirant l'un à l'autre, pour ce soir. Rien de plus, rien de moins. Au moins, il a le sens de la répartie. J'étire un sourire amusé alors qu'il se redresse pour s'emparer de mes lèvres à nouveau. Oh Isaiah, mon vieux, tu finiras en Enfer pour ça tu sais ? Enfin, ça fait un moment que ma place m'attend là-bas. Autant en profiter. Visiblement, le jeune Angus s'avérait finalement plus entreprenant que je ne l'aurais pensé. Enfin, normal qu'il soit hésitant pour sa première fois. C'était sa première fois ? Sûrement, il était beau, magnifique même, mais j'étais le seul à apprécier les particularités aquatiques de mon ami. J'étais le seul à apprécier mon ami tel qu'il le méritait à vrai dire. De la possessivité ? Oui, un peu, beaucoup même. Mais elle s'était développée au fil des ans et désormais elle était ancrée. Pourtant c'était moi qui partait, c'était moi qui l'abandonnait. Comme si j'étais sûr qu'à mon retour il serait là pour moi. Et ça, ça c'était vicieux. Ça ne me plaisait pas. Mais c'était plus fort que moi.

Je ne peux m'empêcher d'étirer un sourire amusé alors qu'il s'empare de mes fesses. Vraiment entreprenant le Angus. Et ça avait l'air de lui plaire apparemment. Je lui manquais... Ça me faisait plaisir, un bien fou même, de savoir que je comptais pour quelqu'un. J'étais heureux de le retrouver lui en particulier. Parce qu'il m'avait manqué aussi. Mais je n'allais pas le répéter moi. Parce que je savais que j'allais repartir, je savais que ça serait plus dur si je le lui disais. Je me contentais d'attraper son haut pour le soulever et le mettre torse nu avant de l'admirer en silence. Sa peau luisait, brillait, grâce à ses écailles. Et pourtant, il avait le corps d'un homme. C'était un mélange magnifique. J'approchais ma main doucement avant de la passer sur sa peau, sur ses écailles, les caressant doucement, comme une chose précieuse. “ Tu ne te rends vraiment pas compte de ta beauté Angus, de ta spécificité... ” Son corps allait encore se développer, il deviendrait encore plus beau que ça. Je le savais. Je le poussais sur le fauteuil avant de le surplomber, déposant des baisers sur cette peau si spéciale, sur ses écailles, comme pour lui prouver qu'elles me plaisaient. Qu'elles pouvaient plaire tout court.

Est-ce que c'est ta première fois ? ” Autant poser la question, au moins je saurais. Je retirais ma chemise alors que je me redressais avant de l'envoyer plus loin. Je m'avançais, collant mon torse au sien, frissonnant à la sensation de sa peau, de ses écailles tandis que j'agrippais ses lèvres des miennes à nouveau. “ Ne t'en fais pas, tu me connais. Tu sais que je ne ferais rien que tu ne veux pas. ” Mes mains parcouraient son torse jusqu'à son pantalon, le déboutonnant doucement avant de me relever pour le lui retirer. Il ne lui restait que son sous-vêtement. Pour qu'il se sente à l'aise, je devrais sans doute commencer le premier. Je défaisais mon pantalon et baissais tout d'un coup, me présentant à nu devant lui, mon entrejambe fièrement levée. C'était trop tard pour faire machine arrière. Ce soir, Isaiah et Angus auraient passé une autre étape. Je me rapprochais de lui à nouveau, attrapant ses mains pour les croiser avec les miennes. Mais ce n'était pas possible, elles étaient palmées. Loin d'en être dégoûté, je m'en amusais, un sourire sur les lèvres. J'embrassais ses mains, pour lui montrer une fois encore qu'il n'avait pas à avoir honte. Mes yeux plongèrent ensuite dans les siens. Décidés et déterminés. “ Tu m'as manqué... ” Je l'ai dis, je vais le regretter.



u.c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t208-whoever-said-two-h



- #TEAM MAGNETO -
Angus O'Sullivan


Fiche de compétence

Messages : 28 Points : 86 Célébrité : Tyler Hoechlin Double-compte : Steve Rogers
Crédit : ava : Evie / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 20/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyVen 28 Juil - 23:42

legend became myth



Oui, le fait qu'Angus avait du mal avec lui-même était énervant, mais il ne pouvait s'en empêcher. Dire qu'il n'avait pas l'habitude des compliments était un euphémisme, ce qui avait pour conséquence qu'il était incapable d'en accepter normalement. Quelque chose était bloqué là-haut, sûrement à cause d'un système de défense désormais trop efficace. Alors non, il ne réalisait pas à quel point on pouvait le trouver désirable, et avait du mal à imaginer que son gène X ne venait pas tout gâcher. Il en avait honte, mais Angus aurait juste voulu être humain.

— Être spécial n'est pas toujours un avantage...

Un autre murmure, plus adressé à lui-même qu'à Isaiah, mais qu'il n'avait pu réprimer. Si seulement tout le monde pouvait penser comme son ami, sa vie serait bien plus simple ! Hélas, l'ouverture d'esprit n'est pas si facile à trouver que ça.

C'est aussi pour ça que quand Isaiah demanda si c'était sa première fois, Angus rougit et baissa le regard. C'était une raison pour tout arrêter, non ? Il ne voudrait sûrement pas prendre le rôle du prof, parce que s'occuper de quelqu'un sans expérience, c'était chiant, non ? Ou alors il allait se moquer, parce que tout ça, c'était trop beau pour être vrai, hein ?

Bordel ce qu'Angus pouvait être stupide. Bien sûr que non : Isaiah revint l'embrasser, le rassurer en lui disant qu'il respecterait ses limites. Cela n'empêcha pas Angus de trembler comme une feuille et de se sentir maladroit à se faire déshabiller sans pouvoir bouger le petit doigt. Il avait bien essayé de se secouer pour prendre quelques initiatives, mais cette histoire de virginité l'avait rendu immobile de nouveau.

La soudaine nudité d'Isa aussi le bloqua. Il lui était déjà arrivé de déshabiller ses camarades de classe du regard, filles ou garçons, mais il ne s'était jamais retrouvé face à quelqu'un de totalement nu, même par hasard. C'était marrant mais c'était pas du tout la même chose que de regarder un porno, en fait. C'était... vibrant. Réel. Palpable. Et ça donnait diablement envie d'être palpé, ouais.

Il l'aurait sûrement fait si Isa n'avait pas pris ses mains dans les siennes, ou du moins essayé. La fine membrane qui venait relier ses doigts empêchait quoique ce soit de venir s'y insinuer : ce ne serait pas pratique, maintenant qu'Angus y pensait... Mais Isa redoubla de tendresse, l'embrassant comme on parcourt une cicatrice du bout des lèvres. Il l'acceptait comme il l'était, et cet acte parlait plus que mille mots. Angus sentait son cœur se gonfler sous la vague d'un bonheur qu'il n'avait jamais soupçonné, et qu'il avait peur de ne plus jamais connaître.
Et en plus, il avait manqué à Isa.

— Reste.

C'était sorti tout seul alors qu'Angus répondait au regard appuyé d'Isaiah. Il avait tellement besoin de lui ici, il se sentait si bien quand il était avec lui qu'il n'avait pas envie qu'il reparte, bien sûr que non... Mais il n'avait pas envie d'avoir une quelconque réponse. En guise de fuite en avant, Angus l'embrassa de nouveau.

Le contact rapproché avec Isa avait fait fleurir un peu partout sur ses cuisses et son ventre des écailles d'un noir brillant et irisé où paraissaient des nuances d'un rouge sombre et d'un bleu turquoise vif. D'habitude gêné, Angus était si rassuré par la présence d'Isaiah qu'il le laissa caresser ses écailles. Bon, si elles continuaient à poper, il faudrait penser à aller se réfugier dans la salle de bains, mais pour le moment... Angus avait encore ses jambes.



— Dis... il est tard mais... tu crois qu'on pourrait aller à la rivière ? J'sais pas si j'vais tenir là...

Angus avait du mal à cacher sa gêne, mais il avait peur de perdre ses jambes d'un coup, et de se retrouver à étouffer parce qu'il ne pouvait plus respirer normalement. C'était déjà arrivé, et ça ne manquerait pas de recommencer... Ça lui arrivait généralement quand il était stressé, et bon, là il était plutôt détendu, quoique. Il ne savait pas vraiment. D'un côté, il aimait ce qu'il se passait, mais d'un autre... Il se mettait la pression pour rien.

— J'ai juste peur que l'eau soit trop froide pour toi.

Il baissa le regard et s'éloigna presque imperceptiblement d'Isaiah, comme s'il venait de réaliser à quel point ils n'étaient pas compatibles. L'un était un humain, et l'autre, eh bien, n'était qu'un monstre.







I'm going under, drowning in you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t248-angus-o-sullivan-a



- #TEAM HYDRA -
Isaiah Walker


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 58 Points : 102 Célébrité : Stephen Amell Double-compte : Peter Parker & Joshua Foley
Crédit : Shiya (vava) Combat avec nous depuis : 13/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyDim 30 Juil - 20:52



---- legend became myth
La différence était un avantage. Peut-être pas pour ceux qui en ont peur, pour ceux qui la critiquent. Pour ceux qui la détruisent. Mais la différence était un avantage, c'était comme ça, qu'il le veuille ou non. La différence, moi, j'adorais ça. J'adorais sa différence. Bien plus que lui ne l'aimait peut-être. Il finirait par l'aimer, par l'accepter. J'en étais certain. Pour le moment, il était hésitant. Pour le moment, ce n'était qu'un garçon face à l'inconnu, face à quelque chose de plus mature. De trop mature. Pourtant, il était prêt. Ce n'était plus un gamin désormais, Angus commençait à devenir un homme et l'une des étapes que cela nécessitait allait bientôt lui être présenté. Mon cœur avait brisé toute barrière et m'avait poussé à lâcher ces mots. Cette connerie. Cette connerie qui se répercute alors qu'il me regarde presque suppliant. Ce n'est pas une requête, c'est une supplique. Il veut que je reste, il en a besoin. J'ai besoin de lui aussi, mais je ne peux pas. Je ne peux pas tourner le dos au Shield, au monde. C'est le sacrifice que je dois accomplir et il devra faire avec aussi. Il devra se développer sans moi, prendre son indépendance. Mais ce soir, je ne voulais pas y penser. Ce soir, autre chose m'occupait l'esprit. Je me contentais de répondre à son baiser, pour éviter de répondre. Pour éviter de dire une connerie encore. Pour éviter de le faire souffrir plus qu'il ne souffrira.



Je hausse un sourcil face à sa question. La rivière ? Ah oui, le manque d'eau sûrement, la chaleur et tout ça. Je fronçais les sourcils cette fois, face à sa remarque avant de le pousser tendrement avec mon épaule. “ Pour qui tu me prends l'anguille ! ” Rien ne m'arrêtait, rien ne me repoussait. J'attrapais sa main, restant nu avant de le tirer à l'extérieur puis jusqu'à la rivière. Eh bah, on en avait passé du temps par là. Enfin, dans cette rivière. “ On parie que je résiste mieux que toi ? ” C'était impossible bien sûr, lui était fait pour résister, mais il fallait qu'il arrête de stresser pour rien, qu'il arrête avec ses idées noires. Ni une, ni deux, je courrais dans l'eau, faisant fit de sa froideur. Ouais, elle était un peu froide, mais il fallait juste que je m'habitue. Et il faudrait attendre un peu avant que... Le mini moi retrouve sa fougue parce que là, ça l'a calmé. Je finis complètement dans l'eau, profitant de la sensation avant de remonter à la surface. La rivière brille sous l'éclat de la lune, quoi de plus magnifique comme cadre pour une première fois ? “ Elle est super bonne ! ” Je lui tendais la main, comme pour l'inviter à me rejoindre. Comme pour lui montrer que je serais là pour lui. Toujours. Peu importe la distance qui nous séparera. Peu importe le temps qui passera sans que l'on se voit. Je serais toujours prêt de lui et il sera toujours là aussi. C'était comme ça entre nous, depuis toujours.



u.c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t208-whoever-said-two-h



- #TEAM MAGNETO -
Angus O'Sullivan


Fiche de compétence

Messages : 28 Points : 86 Célébrité : Tyler Hoechlin Double-compte : Steve Rogers
Crédit : ava : Evie / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 20/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyDim 30 Juil - 21:50

legend became myth



Angus n'était pas assez chanceux pour que son gène X le laisse tranquille pendant un moment pareil. Son rythme cardiaque était trop fort, sa température corporelle s'affolait... Rien de bon pour quelqu'un qui a déjà bien du mal à maîtriser sa "différence" : hésitant, il demanda à aller se rafraîchir dans la rivière.

Il s'attendait à de la perplexité de la part d'Isaiah, ou du moins un peu de réticence, au moins pour la forme. Il faisait nuit, et même si on était en plein été, l'eau vive du courant n'allait pas être bien chaude. Mais pas du tout : son ami lui sourit et accepta sans même réfléchir. Pire même, il était dans la flotte avant même qu'Angus ne puisse réagir. L'anguille avait souvent l'air d'un con, mais cette nuit-là battait tous les records.

Après un moment de flottement à ne rien pouvoir faire, Angus bougea enfin. Il retira le peu de vêtements qui lui restaient encore et se jeta dans la rivière à la suite d'Isaiah, riant sans pouvoir se contrôler. L'idée de plonger et de nager avec son ami le rendait euphorique, encore plus de pouvoir laisser sa mutation s'exprimer pleinement. Avec Isaiah, Angus n'avait pas peur. Il n'avait plus peur.

Son corps changea au contact de l'eau, et pas instantanément, laissant à Isa le plaisir de voir les écailles recouvrir le bas de son corps. La lune et l'éclairage de jardin rudimentaire diffusaient une lumière suffisante pour apprécier le spectacle. Elle rendait aussi la scène particulièrement "romantique", bien qu'Angus déteste ce mot.

Une fois sa transformation stabilisée, Angus nagea jusqu'à Isaiah, le prenant dans ses bras au passage. La rivière n'était pas dangereuse à cet endroit : le courant était faible, et la profondeur agréable. Il n'y avait que la température qui pouvait vraiment poser problème.

— Ça va ?

Comment Angus ne serait-il pas concerné par Isa ? Il ne fallait pas qu'il tombe en hypothermie par sa faute...








I'm going under, drowning in you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t248-angus-o-sullivan-a



- #TEAM HYDRA -
Isaiah Walker


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 58 Points : 102 Célébrité : Stephen Amell Double-compte : Peter Parker & Joshua Foley
Crédit : Shiya (vava) Combat avec nous depuis : 13/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptyMar 15 Aoû - 11:01



---- legend became myth
Angus devenait progressivement le triton qu'il était réellement, l'homme-poisson qu'il cachait le plus possible au quotidien. Il devenait cette créature unique, magnifique que lui causait son gêne X. Il se retrouvait dans son vrai élément et c'était peut-être mieux pour lui au final. Mieux en général certes, mais mieux pour une première fois aussi. Il se sentira plus en confiance dans l'eau. Cela dit, ça risquait de rendre les choses un peu compliquées, non ? Il avait beau être magnifique sous sa forme marine, son anatomie changeait et... Je ne savais pas vraiment commen ça marchait, je n'avais jamais été voir jusque là, mais j'étais presque sûr qu'il n'avait plus ses attributs humains. Comment ça marche pour les poissons ? Finalement, ça n'allait pas être que sa première fois, mais la mienne aussi. En un sens. Mon ami s'approcha de moi, bien plus à l'aise que tout à l'heure et je sentis son corps contre le mien et ses bras autour de mon corps. Bon, je devais avouer que ce n'était pas plus mal, parce que l'eau était un peu froide quand même. Au moins il me réchauffait. J'étirais un sourire à sa question, passant mes bras autour de lui tandis que mes jambes continuaient de bouger pour m'éviter de me noyer, même s'il me tenait. “ Toujours quand t'es avec moi. ” Et ce n'était pas juste pour lui faire plaisir, mais simplement parce qu'il était mon ami de toujours. Celui sur qui je pouvais compter. Bien que ce ne soit plus réciproque désormais. Plus depuis mon entrée dans le Shield.





u.c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t208-whoever-said-two-h



- #TEAM MAGNETO -
Angus O'Sullivan


Fiche de compétence

Messages : 28 Points : 86 Célébrité : Tyler Hoechlin Double-compte : Steve Rogers
Crédit : ava : Evie / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 20/07/2017

Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] EmptySam 19 Aoû - 15:40

legend became myth



C'était romantique, un câlin dans la rivière, sous les étoiles. Un peu trop pour Angus, qui sentait son cœur gonfler, sur le point d'exploser. Il n'aurait jamais cru qu'Isaiah le trouve intéressant, encore moins beau ou séduisant... Il n'arrivait pas à le concevoir, mais il tentait d'accepter cet état de fait comme on accepte un miracle, un phénomène inexplicable. Parfois, il n'y a pas besoin de chercher le pourquoi du comment : il suffit juste de se contenter de ce qu'on a, et de remercier le ciel, la providence ou quoi que ce soit d'autre de l'avoir mis sur notre chemin. C'était exactement ce que faisait Angus.

Il n'y connaissait rien dans ces choses là, mais il ne se laissa pas démonter : il en avait envie, et puis Isa était suffisamment rassurant pour l'empêcher de fuir totalement. Pour une fois qu'on voulait bien de lui, en plus, ce serait con de se défiler. Même si...









I'm going under, drowning in you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t248-angus-o-sullivan-a


Contenu sponsorisé

- -


Fiche de compétence


Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty
Message(#) Sujet: Re: Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Legend became Myth [Angus/Isaiah] [-18]


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Legend of the burning sands
» Urban Legend
» [[??]] True Legend [DVDRiP]uptobox
» ~*Secret Legend*~
» The legend of Senewa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: