AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le forum ♥️
Bienvenue sur EOD [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  3547487577 N'hésitez pas à regarder les pv ou scénarios !

Nous rappelons qu'un personnage marvel apporte +15pts et un scénario +10pts !
Aidez le forum à se promouvoir !
En faisant remonter notre publicité sur bazzart et prd !

 

 
[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?





- #TEAM PROFESSOR X -
Steve Rogers


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : phase 1
Messages : 117 Points : 210 Célébrité : Chris Evans Double-compte : Angus O'Sullivan
Crédit : Ava : Buckaroo / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 09/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptyLun 17 Juil - 22:59


Les nuits étaient parfois longues à la Tour Stark : depuis qu’il s’était rendu compte qu’il avait le virus, Steve Rogers était plus souvent fatigué, mais ça ne voulait pas dire qu’il se tapait des grasses mat’ tout le temps. Ça n’avait jamais été son genre, en réalité, et quand bien même il revenait doucement à la case normalité à laquelle la grande majorité des êtres humains étaient confinés, il se révélait ne pas être un gros dormeur.

Pire encore, l’anxiété insidieuse qui était née dans le fond de son esprit infusait lentement, imperceptible, rendue invisible par sa propre capacité à nier la réalité. Oui, il disait qu’il la regardait en face, mais était-ce vraiment le cas ? Il refusait d’admettre que ça le minait, que ça le bouffait de l’intérieur, et c’est exactement cette attitude qui faisait grossir la boule de stress qui lui nouait l’estomac.

Cela faisait déjà une heure qu’il tournait dans le lit sans savoir quoi faire. Il ne pouvait décemment pas retourner s’entraîner, quant à dessiner… Il n’en avait aucune envie. L’inspiration ne venait pas, et ça demandait aussi d’aller chercher du papier quelque part : ses stocks étaient vides. Tony avait bien essayé de lui mettre une tablette graphique dans les mains, mais Steve était vieux jeu et il le savait. Rien de tel qu’un bon fusain, à l’ancienne. Du coup, il était là à regarder le plafond : on fait mieux comme nuit.

Ouais. Bon. S’il devait passer la nuit debout, autant faire quelque chose, même d’improductif. La vie n’était pas faite pour qu’on soit toujours à faire quelque chose d’utile : Steve ne s’était pas amusé depuis longtemps, et il avait sa petite idée. Il s’extrait du lit et enfila quelques fringues au hasard. Il était pratiquement sûr qu’à trois heures du matin, il n’était pas le seul debout dans la Tour.

Il n’avait pas non plus besoin de demander à Friday pour qu’on l’amène à Tony : il savait où était son labo, et donc il savait où le trouver. Le soldat ne serait peut-être pas le bienvenu, mais à vrai dire, il s’en fichait. Il était persuadé que sa petite idée saurait trouver un écho dans le cerveau tordu de Tony.

— Hey ! Tony, tu dors ?

Ne le voyant pas parmi le fatras d’écrans et de bidules technologiques sûrement alien auxquels Steve ne comprenait rien, ce dernier avait juste crié à travers la pièce. En espérant que, par le plus grand des hasards, Tony ne soit pas effectivement en train de dormir. Bon tant pis. Au pire, maintenant il ne dormait plus.






if you need me - I'll be there.
Tony, I'm glad you're back at the compound. I don't like the idea of you rattling around a mansion by yourself. We all need family. [...] I've been on my own since I was 18. I never really fit in anywhere, even in the army. My faith's in people, I guess. Individuals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- #TEAMSOLO -
Anthony E. Stark


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 100 Points : 165 Célébrité : robert downey jr. Crédit : buckaroo. (avatar & signa) Combat avec nous depuis : 12/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptySam 22 Juil - 15:40

Vegas Lights

Et puis il y avait des fois – pas souvent, but still – où Tony Stark s’ennuyait. Pas qu’il n’avait rien à faire, loin de là, mais l’usure de la tâche parfois le démoralisait et il fallait qu’il passe à autre chose. Simulations après simulations, il n’était parvenu qu’à des échecs. Il regardait l’hologramme humanoïde face à lui, le virus se répandre dans le corps. « Aller, me lâche pas, Maya. » Le génie monta son café à ses lèvres et lança une nouvelle simulation. La lumière orangée d’Extremis qui s’étalait dans le corps virtuel. Un instant il crut qu’il avait réussi, mais la lueur orangée se dénatura bien vite et l’hologramme montrait la mort du sujet fictif. Il ferma les yeux et soupira, se faisant violence pour ne pas faire voler la tasse à travers la pièce. Le café c’était précieux, merde.

Il travaillait dur pour trouver un remède au virus Legacy. Il partageait ses données avec les autres scientifiques liés à la cause, tandis qu’il tentait de trouver une solution biotechnologique au problème. Le virus Extremis de Maya avait fait ses preuves quant à la régénération et Tony était toujours aussi persuadé qu’il pouvait en faire quelque chose pour contrer Legacy. Néanmoins, tous ses essais jusqu’ici étaient des échecs. Il avait pu cependant traiter dans Extremis d’autres avantages, comme un certain contrôle technologique qui semblait prendre possession ses sujets holographiques. N’importe quel autre scientifique aurait jeté les variables hors-sujettes, mais Tony n’était pas n’importe quel scientifique. Il gardait tout, absolument tout. Et cette… cyberpathie ? Il la gardait dans un coin de sa tête, un coin de son labo, au cas où, un jour, en crise.

Bref, Tony s’ennuyait. Et il n’avait pas envie de dormir. Et si trouver un remède pour les gens, pour Cap, était une préoccupation qui occupait son esprit, même lui s’autorisait une pause. Il savait que cela ne servait à rien de s’acharner quand l’esprit ne suivait pas. Changer d’air n’était pas une mauvaise idée. Mais pour aller où ? Tout le monde dormait à cette heure-là. Et s’il pouvait réveiller Vision, ce n’était pas fun de faire quelque chose avec un androïde à moitié humain.

Alors il avait acheté une voiture – encore – et il l’avait fait livrer. A presque trois heures du matin, oui. Mais quand on épelle son nom s – t – a – r – k  on a le droit à des avantages. Et le voilà qu’il était sous sa nouvelle Audi, le dos contre un vieux skate à trafiquer les câbles de la voiture pour la tuner à son image. Il avait baissé le volume de sa musique depuis un moment, la laissant en fond.

Perdu dans ses pensées, il resserrait un joint du câble à frein quand on cria à travers son atelier. Il sursauta et se cogna la tête contre la voiture en voulant se redresser. « — fuck ! » Tony grogna, le massant le front puis fit glisser le skate pour sortir de sous la voiture et se redresser, apercevant Steve. Il lui lança un regard à moitié agacé, à moitié soulagé de voir quelqu’un. « Cap. » Il posa sa clé à molette puis se releva, s’appuyant à la voiture en attendant que son vertige de s’être levé trop vite passe. « Mmhh… Je suppose que si je dis que je dors, tu ne me croiras pas, donc… non ? » Il sourit dans une moue puis se lécha les lèvres et se massa les yeux pour finalement s’approcher de son bureau le plus proche, prenant un chiffon tendu par Dum-E pour s’essuyer les mains pleines de cambouis. « C’est plutôt à toi que je devrais poser la question. » Stark fronça les sourcils et le regarda. « Tout va bien au moins ? » s’enquit-il, craignant qu’il ait atteint un stade plus avancé du virus.



I’M GONNA SHOW YOU
WHAT IT TAKES TO SEE THE FUTURE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t132-i-am-trying-i-cove



- #TEAM PROFESSOR X -
Steve Rogers


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : phase 1
Messages : 117 Points : 210 Célébrité : Chris Evans Double-compte : Angus O'Sullivan
Crédit : Ava : Buckaroo / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 09/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptySam 22 Juil - 19:59



Steve ne s'était pas attendu à trouver Tony en train de dormir, mais il ne fallait jamais perdre espoir. Il était trois heures du mat', certes, mais sur un malentendu, il aurait pu trouver Stark en train de roupiller sur sa chaise, entre deux expériences cheloues à laquelle Steve ne comprenait rien. Mais non, ce dernier était sous une bagnole, à trafiquer on-ne-savait-quoi. Il en sortit en poussant un juron, s'étant visiblement fait mal sous le coup de la surprise.

— Oups !?

Steve se mit à sourire, tout en s'avançant vers son ami qui se débarrassait du cambouis qui lui maculait les mains. Toujours en train de bidouiller quelque chose, c'était à la fois rassurant et inquiétant. Parfois Steve se disait qu'il devrait faire une pause, déconnecter de tout ça, et puis il se souvenait que la seule façon que Tony avait trouvé de décompresser se trouvait dans une bouteille. Peut-être que cette nuit, ils pourraient profiter de son insomnie pour faire quelque chose de plus exotique ?

Il fut cependant coupé net dans son élan par l'air soucieux de Tony. Le voir si préoccupé fit l'effet d'un coup de couteau dans le cœur de Steve : il était un grand garçon, il n'avait pas besoin qu'on le materne, surtout que vu la relation qui les liait, ce serait drôlement ironique. Un sourire vint éclairer le visage du soldat, alors qu'il lançait un regard bienveillant à son ami.

— Ne t'en fais pas, j'arrive juste pas à dormir.

Pour changer de sujet avec la subtilité dont il faisait toujours preuve, Steve détourna le regard vers la voiture sur laquelle travaillait Tony : il ne l'avait jamais vue, mais en même temps, il en avait tellement... Toujours des Audi, par contre.

— Tu sais que ton amour des voitures allemandes pourrait m'être suspect ?

Une bien piètre plaisanterie pour un Steve qui voulait juste détendre l'atmosphère. Pas sûr que de faire des vannes sur fond de vieille rivalité moisie entre forces de l'axe et alliés soit une bonne idée, cela dit. Oh, tant pis. Steve n'avait jamais été réputé pour ses blagues, et il le savait. Il soupira et reprit un ton plus sérieux.

— J'en avais marre de tourner dans mon lit, je me disais qu'il y avait sûrement mieux à faire. Et que tu serais encore debout pour en profiter aussi.

Bon, assez tourné autour du pot, tu crois pas ?

— Je m'ennuie. Je me disais qu'on pouvait peut-être aller quelque part pour juste... décompresser.

C'était un plan chelou et carrément foireux, mais pour une fois que Steve se sentait d'être un peu joueur, autant en profiter, non ? Ou alors c'était l'effet du virus ? La conséquence de savoir qu'on allait peut-être mourir à cause d'un foutu microbe, après avoir survécu à tant de choses, pendant tant d'années... La vie était trop courte pour ne pas succomber à certains coups de folie. Enfin, peut-être pas tous non plus.

— Fin, c'est comme tu veux. J'ai pas envie de dessiner et puis j'ai plus de papier. Faudra en recommander...

Ce n'était pas un reproche, pas vraiment : il aurait pu s'en charger lui-même, mais bon, la plupart du temps, les IA faisaient tellement tout super bien dans la Tour... Steve allait finir par se sentir fainéant à ce train-là. Et ce n'était pas ses idées d'escapades nocturnes qui allaient changer ce sentiment ! Mais bon. Que voulez-vous ? Les nuits étaient faites pour ça, pour faire des trucs qu'on aurait jamais osé faire à la lumière du jour.








if you need me - I'll be there.
Tony, I'm glad you're back at the compound. I don't like the idea of you rattling around a mansion by yourself. We all need family. [...] I've been on my own since I was 18. I never really fit in anywhere, even in the army. My faith's in people, I guess. Individuals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- #TEAMSOLO -
Anthony E. Stark


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 100 Points : 165 Célébrité : robert downey jr. Crédit : buckaroo. (avatar & signa) Combat avec nous depuis : 12/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptySam 22 Juil - 22:01

Vegas Lights

Un soulagement peut-être quand Steve lui assura que tout allait bien – du moins que ça n’empirait pas. Mais il y avait de quoi s’inquiéter. Rogers qui ne dormait pas à cette heure-là et qui paraissait bien trop plaisantin au gout de Tony. Ou plus que d’habitude. Ce n’était juste pas habituel. Il avait pris l’habitude d’être le seul debout la nuit dans la tour. Donc oui, il avait pris la liberté de s’inquiéter de l’état du Captain, surtout depuis qu’il savait qu’il était lui aussi victime du virus Legacy. Tony était sur-protecteur, ce n’était pas tellement un secret pour ceux qui le connaissaient bien, il ne pouvait juste pas s’en empêcher parfois, c’était dans sa nature.

Le génie haussa un sourcil à sa question-plaisanterie. Wow, Rogers qui faisait de l’humour. Ce n’était pas si mauvais au fond et Tony ne put s’empêcher de sourire en coin en secouant légèrement la tête pour tourner celle-ci vers la voiture. « Ils ont peut-être eut une piètre politique mais au moins ils ont de bonnes voitures. Puis Pepper les aime bien. Et on a un partenariat. » Il haussa les épaules puis se retourna vers le Captain pour écouter la raison de sa venue ici. Tony fronça les sourcils sans vraiment le faire, attendant que Steve lui dise de A à Z ce qu’il voulait, tout en s’essuyant ce qu’il restait sur ses doigts.

Décompresser ? Il haussa un sourcil et ne répondit pas tout de suite, un sourire se dessinant sur son visage. « Est-ce que le grand Steve Rogers serait en train de me demander si je veux bien sortir ? » Cette fois, Stark laissa échapper un rire et finit par se lécher les lèvres pour considérer son offre. Refuser ou accepter ? Le génie détourna un instant le regard pour chercher une excuse. « En vérité je ne sais pas si… » Ses yeux se posèrent sur la bouteille d’alcool qui trônait un peu plus loin à côté d’un verre vide. Il ne pourrait pas toujours se cacher et si de boire il avait envie, alors en bonne compagnie c’était toujours une meilleure excuse. Voilà la réponse à son ennui. Était-est-ce un acte de la providence qui avait poussé Steve à descendre dans son atelier pour lui proposer une solution à son état ? Il ne croyait pas en tel pouvoir, il ne croyait qu’en lui et qu’au futur. Mais… Il croyait en Steve. Et pas en une soirée bidonnée à s’enfoncer dans les recoins les plus sombres de son esprit, un verre de bourbon cher à la main.

Le génie détourna bien vite le regard vers le blond et sourit avec honnêteté. « En fait… Ouais. C’est une bonne idée. » Tony fronça néanmoins les sourcils et abandonna sa tâche de s’essuyer les mains pour plutôt les essuyer sur son t-shirt, jetant le chiffon sur Dum-E. Tant pis. Il en avait d’autres. « Mais à cette heure-là, pas sûr qu’on trouve grand-chose. » Le génie se tourna pour fermer ses écrans tout en réfléchissant. « Mais après… On peut toujours gagner du temps, littéralement. » Un sourire esquissa ses lèvres et il se tourna vers Rogers avec un sourire bien trop – trop – dangereux. « Dis-moi. Est-ce que tu as déjà été à Vegas ? » S’il comptait débaucher Steve un peu ? Parfaitement.




I’M GONNA SHOW YOU
WHAT IT TAKES TO SEE THE FUTURE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t132-i-am-trying-i-cove



- #TEAM PROFESSOR X -
Steve Rogers


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : phase 1
Messages : 117 Points : 210 Célébrité : Chris Evans Double-compte : Angus O'Sullivan
Crédit : Ava : Buckaroo / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 09/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptySam 22 Juil - 22:51




Tony ne riait pas, c'était donc que la blague de Steve avait fait un bide. Du moins, c'est comme ça qu'il le comprenait. Oh, il ne lui en voulait pas, il reconnaissait volontiers que sa vanne n'était pas du meilleur goût. Il laissa passer cette dernière, jetant juste un autre coup d'œil à la voiture. Elle avait la classe, comme toutes les machines que touchait Tony.

Assez tourné autour du pot, n'est-ce pas, Steve en vint directement au fait. Il n'arrivait pas à dormir et ses occupations tranquilles habituelles ne lui étaient d'aucun secours cette nuit. Il se prenait à vouloir un peu de changement, un peu de folie dans sa vie extraordinaire et pourtant si monotone. Une sortie leur ferait sûrement du bien, à tous les deux. Évidemment, Tony ne put s'empêcher de faire une vanne à ce propos, à laquelle Steve réagit en levant les mains.

— Okay, okay j'ai compris. Trop surprenant pour toi, tant pis.

Il fit mine de battre en retraite vers la sortie de l'atelier, mais savait bien que Tony plaisantait. Il ne tarda pas à revenir sur ses premiers mots, d'ailleurs, en réfléchissant à ce qu'ils pourraient faire à une heure pareille. Les distractions ne manquaient pas à New-York, et quand bien même, ils n'étaient pas cantonnés à la Grosse Pomme. Même si Steve n'était pas sûr de bien suivre Tony quand il parlait de gagner du temps. Et puis le mot tomba : Vegas.

Steve n'y était jamais allé, ou du moins pas pour s'enjailler dans les casinos, loin de là. Ce n'était pas son genre de sorties, tout le contraire même. On n'imaginait pas Captain America parier au craps avec deux jolies filles aux bras, le tout en sirotant un verre d'un alcool quelconque qui, de toute façon, ne lui ferait aucun effet. Non, il était sage. Il était l'allégorie du rabat-joie vieux jeu qui n'avait pas d'humour. Il était la représentation de tout ce que le fun n'était pas. Il ne pouvait pas mettre un pied dans un casino. Il arqua un sourcil.

— Vegas ? Non... Enfin, Vegas, vraiment ? Mais... Je sais même pas jouer...

Ouais, c'était pas vraiment ça le problème, en vérité, mais ce n'était pas bien grave. Qu'est-ce qu'ils allaient bien pouvoir faire à Las Vegas, exactement ? Ok, c'était lui qui avait proposé de sortir, mais il imaginait plutôt une escapade sur une plage déserte, ou au milieu des montagnes ou dans un désert, de quoi juste discuter. Mais à quoi s'était-il attendu ? C'était Tony Stark.

— Je suis pas sûr que ce soit une bonne idée, finalement... Même si la ville mérite sûrement d'être vue...

Oui, il réfléchissait à haute voix, pesant le pour et le contre d'une sortie nocturne à l'autre bout du pays. Ils auraient pu débarquer à Hollywood pour espionner les prochaines productions cinématographiques. Ils auraient pu aller se perdre dans les bayous du Mississipi, mais... Non, maintenant que Tony avait évoqué l'idée, elle paraissait de plus en plus plausible aux yeux de Steve.

— Bon ok. Je te promets pas que je jouerais, cela dit.

Il ne comptait pas non plus danser, ou boire, encore moins se défoncer ou finir en charmante compagnie. Il avait juste envie de sortir de cette Tour d'argent pour une fois, de mettre son insomnie au service de son bien-être mental, peut-être de façon égoïste. Peut-être qu'il voulait juste s'amuser, poussé au train par la soudaine peur de mourir trop vite.

— Hmpf. Je suppose qu'il faut que je me change ?

La chemise de bûcheron et le jean, ça n'allait peut-être pas le faire, non.







if you need me - I'll be there.
Tony, I'm glad you're back at the compound. I don't like the idea of you rattling around a mansion by yourself. We all need family. [...] I've been on my own since I was 18. I never really fit in anywhere, even in the army. My faith's in people, I guess. Individuals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- #TEAMSOLO -
Anthony E. Stark


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 100 Points : 165 Célébrité : robert downey jr. Crédit : buckaroo. (avatar & signa) Combat avec nous depuis : 12/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptySam 22 Juil - 23:42

Vegas Lights

Tony pencha la tête sur le côté en regardant Steve. Vraiment il allait se défiler pareillement ? Heureusement que non, Tony s’était reprit pour son plus grand plaisir gamin. Alors oui, l’idée de Steve avait effectivement fait son chemin dans l’esprit tordu du génie et désormais, l’idée de Steve à Vegas enjaillait beaucoup plus Tony qu’il ne voulait bien le montrer. Et il s’amusait beaucoup trop de la réaction du héros américain à l’idée qui avait jaillit de l’esprit du brun. Il le regardait se démener et vouloir rejeter l’idée avec un certain amusement. Tony avait toujours aimé l’emmerder gentiment, le foutre dans des situations qu’il savait qu’il y était mal à l’aise. C’était juste plus fort que lui.

Il l’écouta peser le pour et le contre en silence, s’essuyant le visage avec son t-shirt, grimaçant en sentant du cambouis sur sa langue qu’il tira. Il se frotta le nez tout en écoutant Rogers. Non ce n’était pas une bonne idée. Mais les idées les plus marrantes étaient les meilleures quand elles n’étaient pas prévues. Tony connaissait des gens à Vegas. Bien. Trop. De gens. Pour dire vrai il n’y était pas retourné après être devenu Iron Man. C’était une partie de son ancienne vie. Sa vie de débauche et de nuits infinies dans les bras des jumelles de Noël, versant du magnum friqué dans le  dos de certaines juste pour pouvoir mieux le boire. Des nuits à parier de l’argent parce qu’il n’en avait que trop. Et dans ses plus jeunes années les orgies interminables dont il n’avait pratiquement aucun souvenir, les soupirs se mélangeant à l’alcool et à la fumée qui envahissait ses poumons. Non il ne voulait pas montrer ce côté-là de la ville à Steve, encore moins ce côté-là de sa personnalité. Il voulait seulement lui montrer qu’on pouvait s’amuser de différentes manières, que les temps avaient changé et que la philosophie de Las Vegas était unique au monde et qu’il fallait l’avoir vécue au moins une fois dans sa vie. Et que même la ville lumière avait aussi des paysages agréables.

Le sourire de Tony s’éclaircit quand il accepta finalement, sachant très bien qu’il parviendrait très simplement à faire passer la condition de Steve sous le tapis. Bien sûr qu’il jouerait, bien sûr qu’il buerait et donc danserait. Il fallait seulement le débloquer un peu, tout le monde pouvait s’amuser. « Maaaah, tu pouvais pas refuser de toute façon. Et t’en fais pas pour ça. J’ai amené Rhodey une fois, il a avoué qu’il avait passé un bon moment. Ça doit bien valoir pour toi aussi. »

A sa question, Tony regarda Steve de la tête aux pieds et acquiesça d’un air grave. « Effectivement. Même si t’es avec moi, ils ne te laisseront pas entrer dans une tenue pareille. Trouve-toi un smoking, Rogers, nœud pap’ de préférence et arrête de coiffer ces cheveux ça en devient ridicule… » grogna-t-il à moitié avec amusement.

Le génie se détourna, levant un bras pour renifler ses aisselles. Ouf. Ouais. Il retira son t-shirt, la lumière du réacteur brillant légèrement d’un ton bleuté reposant. « Je t’attends dans le hall. Soit pas en retard. » Il jeta le morceau de tissu dans un coin et remonta plutôt les marches deux à deux pour aller se réfugier sous une douche froide et rapide. Tony n’y passa guère longtemps, plutôt ravi à la perspective d’enfin changer d’air et de passer à autre chose. Et en plus il le passait avec Captain America. Loin dans son esprit, c’était une façon de passer du temps avec le héros si jamais il arrivait effectivement quelque chose et qu’il échouait à le guérir. Une manière de rattraper tout ce temps perdu à la haïr pour lui être totalement opposé et pour avoir volé l’amour de son père. Mais Tony ne lui en voulait plus, plus maintenant. Il ne voulait pas devenir son ennemi, mais bien son ami.  

Il descendit finalement les escaliers pas plus d’une demie heure plus tard, tout propre, le smoking parfaitement repassé , les cheveux vite fait domptés et l’eau de cologne remplaçait l’odeur du cambouis. Il fit quelques pas dans le hall, réajustant ses boutons de manchette. « Ah, Friday. N’oublie pas de recommander du papier dessin pour Cap. » « C'est déjà fait. » Il sourit. « Toi, je t'aime. »



I’M GONNA SHOW YOU
WHAT IT TAKES TO SEE THE FUTURE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t132-i-am-trying-i-cove



- #TEAM PROFESSOR X -
Steve Rogers


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : phase 1
Messages : 117 Points : 210 Célébrité : Chris Evans Double-compte : Angus O'Sullivan
Crédit : Ava : Buckaroo / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 09/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptyDim 23 Juil - 0:39




Et oui, même Captain America pouvait se montrer faible, quand il le voulait. Tony avait évoqué Las Vegas, et après avoir réfléchi un moment, Steve accepta de le suivre dans la ville du péché. Il ne savait pas dans quel genre d'engrenage infernal il venait de mettre le doigt, mais il ne tarderait pas à le savoir. Apparemment, il n'était pas le premier à suivre Tony dans ses déboires, Rhodes ayant déjà fait les frais de ses envies de débauche.

— Ah, bah si même Rhodes s'est amusé, c'est que ça doit en valoir le coup !

S'il n'était pas le dernier pour s'éclater, Rhodes n'était pas connu pour être aussi frivole et déjanté que son ami Stark. Même s'il ironisait sur cette remarque, Steve était véritablement rassuré. Il espérait simplement que Tony n'allait pas le laisser dans un coin, sous prétexte qu'il n'avait pas été touché par les gènes de la party hard.

Enfin, pour le laisser dans un coin, encore fallait-il qu'il puisse rentrer, et ce n'était pas avec les fringues qu'il portait que ce serait le cas. Il avait beau ne pas être habitué à sortir, il avait une petite idée de la tenue correcte qu'on exigerait de lui. Un smoking ? Steve regrettait déjà. Il haussa les épaules en regardant Tony qui commençait déjà à se déshabiller, avant de détourner ses yeux bleus bien trop insistants. Ouais donc, un smoking, et un nœud papillon... Friday allait sûrement pouvoir l'aider, non ?

— Bon, je vais essayer de trouver ça !

Il avait lancé ça à la cantonnade, ne cherchant pas à voir davantage de la peau dénudée de Tony Stark. Il en avait suffisamment vu, merci et au revoir. À la place, il repartit dans ses appartements, et chercha après une tenue de soirée. Force était de constater qu'en dehors de son costume de Captain America, il n'avait pas grand-chose de bien sophistiqué à se mettre sur le dos. Il finit tout de même par trouver un smoking à sa taille, même s'il doutait que ce fut le sien. Peu importait, au final. Peut-être que Tony le lui avait offert il y a longtemps de cela et qu'il n'y avait pas vraiment fait attention... Steve était moins oublieux lorsqu'il s'agissait d'équipement. Les vêtements étaient une préoccupation très secondaire dans sa vie.

Il ne trouva pas de nœud papillon, malheureusement, et se rabattit un peu dubitatif, sur une cravate. L'effet global n'était pas mauvais, mais il était persuadé que Tony trouverait quelque chose à redire. Ce mec avait toujours quelque chose à dire de toute façon.

Steve se rendit dans le hall dès qu'il fut prêt, ayant l'air particulièrement frais pour quelqu'un n'ayant manifestement pas assez dormi — et n'étant pas près d'aller se coucher. Il y aperçut Tony qui était déjà en train de l'attendre :

— Ça va comme ça ? Pas trop coiffé à ton goût, hmm ?

Il ne put s'empêcher de sourire en coin en disant cela. Qu'est-ce que les gens d'aujourd'hui avaient contre les coiffures nettes, d'abord ?







if you need me - I'll be there.
Tony, I'm glad you're back at the compound. I don't like the idea of you rattling around a mansion by yourself. We all need family. [...] I've been on my own since I was 18. I never really fit in anywhere, even in the army. My faith's in people, I guess. Individuals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- #TEAMSOLO -
Anthony E. Stark


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 100 Points : 165 Célébrité : robert downey jr. Crédit : buckaroo. (avatar & signa) Combat avec nous depuis : 12/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptyLun 24 Juil - 0:47

Vegas Lights

Tony releva les yeux de son bouton de manchette qu’il avait du mal à faire passer quand Steve l’interpella, finalement prêt. Il le regarda des pieds à la tête, planté au milieu du hall. Le génie pencha d’abord la tête sur le côté puis se rapprocha en faisant la moue. Sans rien demander, Stark attrapa la cravate du soldat pour la lui desserrer très légèrement, lui déboutonnant le premier bouton de chemise avec. Pas la peine qu’il s’étouffe avec son col. Tony pencha la tête de l’autre côté et passa sa main dans les cheveux de Steve pour lui ébouriffer gentiment et les lui amener en avant. Ceci fait, il fit un pas en arrière et sourit. « Pas trop mal. Là on tient quelque chose. »

Puis ils rejoignirent le jet et go Vegas. Quand ils atterrirent, la nuit ne faisait que commencer à peine et les rues débordaient déjà plus ou moins de monde, plus ou moins élégants, mais tous souriaient. Certains prétendaient, comme Tony avait en général l’habitude, d’autres étaient sincères le temps d’une soirée. Et d’autres étaient empoisonnés à l’engouement des jeux d’argents et des plaisirs de la ville des péchés. Et puis il y avait ceux qui s’éclataient réellement et Tony avait bien l’intention d’y rajouter Rogers. « Bienvenue à Las Vegas, Steve. » Dit-il dans un ‘tadaaa’ en ouvrant les bras devant lui. Néanmoins il savait le Captain quelque peu pudique et légèrement réservé. L’on est ce que l’on est après tout. Alors il décida de commencer doucement.

Ils entrèrent dans un casino assez simple mais plutôt luxueux, grand et peuplé de monde. Tony passa rapidement au guichet pour prendre ses tickets de jetons. Ils attirèrent le regard de quelques personnes à l’entrée, mais se fondirent rapidement dans la masse, même si la taille de Steve prêtait légèrement à l’attention. « Hey Tony. » Le dénommé ouvrit la bouche et grimaça en entendant cette voix mielleuse et se retourna à contrecœur. « Tu te souviens de moi ? » Fit-elle en se mordant la lèvre inférieure et jouant avec sa bretelle. Le génie haussa un sourcil et ne prit même pas la peine de la regarder avec détail. « Nope. Navré. » Il haussa les épaules puis poussa Steve un peu plus loin pour s’éloigner de l’entrée et des gens qui observaient trop jusqu’à une table haute qui avoisinait une table de jeu. Stark décida de s’y installer en attendant que la partie d’avant se finisse.

Il laissa le Captain se faire aux lieux puis rattrapa plutôt une des serveuses pour lui prendre deux flûtes de champagne sur son plateau. Il revint vers Steve et lui en tendit une avec le sourire. « Aller, c’est pas ça qui va te mettre par terre je crois, mh ? » Il tenta de servir d’exemple et trinqua avec son verre, l’amenant à ses lèvres, se contentant d’une simple gorgée pour le moment. « Je pense que le poker ne te sera pas trop inconnu, je me trompe ? »



I’M GONNA SHOW YOU
WHAT IT TAKES TO SEE THE FUTURE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t132-i-am-trying-i-cove



- #TEAM PROFESSOR X -
Steve Rogers


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : phase 1
Messages : 117 Points : 210 Célébrité : Chris Evans Double-compte : Angus O'Sullivan
Crédit : Ava : Buckaroo / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 09/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptyLun 24 Juil - 12:15




Steve eut un mouvement de recul irrépressible quand Tony s'approcha de lui pour lui desserrer sa cravate. Quoi ? Il avait encore fait un truc qu'il ne fallait pas ? Trop bien coiffé, semblait-il, trop tiré à quatre épingles. À croire que Steve était toujours trop, alors que Tony n'était pas assez. Ou était-ce l'inverse ? Quoi qu'il en soit, Steve ne dit rien, ne voulant pas passer pour le gars coincé alors que c'était lui qui avait demandé à sortir un peu.

Il grimpa dans le jet à la suite de Tony, se demandant soudainement si tout ça était une bonne idée. Qu'est-ce qu'ils allaient bien pouvoir faire à Las Vegas... Rien de bon, sans aucun doute. Quand ils arrivèrent, Steve fut ébloui par les néons de la ville. La chaleur du désert le prit à la gorge, alors qu'il levait les yeux pour observer la Stratosphere Tower. À ses côtés, en tant que bon guide touristique, Tony lui souhaitait la bienvenue. Steven Grant Rogers, né en 1918, catholique de son état, dans la Ville du Péché. Priez pour lui.

Il suivit Tony jusqu'à un premier casino, où ce dernier fut de suite reconnu. La sensation de ne pas être à sa place gagna un peu plus Steve, qui détourna le regard, gêné. Il se laissa juste pousser, rassuré que Tony ne prenne pas la peine de discuter avec cette "connaissance". Soulagé, oui, mais aussi un peu dégoûté : il n'était pas sûr de vouloir en savoir davantage sur son ami et ses fréquentations.

Sous son smoking, ses muscles se tendaient de plus en plus, signe qu'il était de moins en moins à l'aise. Et ce n'était pas la coupe de champagne de Tony qui allait le détendre : cela faisait longtemps que l'alcool, tout comme la plupart des substances, n'avait plus aucun effet sur lui.

— Tellement pas que c'est du gâchis, mais bon.

Steve sirota tout de même sa coupe en avançant dans le casino, cherchant ce à quoi il pourrait bien jouer. Il ne connaissait pas les règles de la moitié du quart des jeux d'un casino, du moins, c'était ce qu'il pensait. Quand Tony évoqua la possibilité de commencer par un poker, Steve dut admettre qu'il savait effectivement y jouer.

— Promets-moi juste que tu ne chanteras pas de Lady Gaga. Sam m'a fait découvrir et je suis pas sûr de vouloir le remercier pour ça.

Un sourire vint étirer ses lèvres alors qu'il essayait de se détendre un peu. Ce ne serait qu'une simple partie de cartes, qu'est-ce qui pouvait mal se passer ?








if you need me - I'll be there.
Tony, I'm glad you're back at the compound. I don't like the idea of you rattling around a mansion by yourself. We all need family. [...] I've been on my own since I was 18. I never really fit in anywhere, even in the army. My faith's in people, I guess. Individuals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- #TEAMSOLO -
Anthony E. Stark


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 100 Points : 165 Célébrité : robert downey jr. Crédit : buckaroo. (avatar & signa) Combat avec nous depuis : 12/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptyMar 25 Juil - 21:01

Vegas Lights

Stark avait depuis longtemps compris que lui et Rogers étaient aux antipodes l’un de l’autre. Tout ce qu’il n’était pas, le soldat l’était et inversement. C’était également la raison pour laquelle si tout semblait les opposer, ils n’étaient pas forcément destinés à se haïr. Howard avait bien réussi à l’apprécier alors il n’y avait pas de raison. Et même si les débuts avaient été difficiles, la peur de l’inconnu, de faire confiance à un inconnu dans l’urgence, avec les épreuves et les combats, les deux hommes avaient réussi à s’entendre. On pouvait dire ce que l’on voulait de Tony Stark – ou presque – mais même si peu de gens le reconnaissait, il prenait soin des siens et des gens qui lui étaient chers. Et présentement sa seule famille était les Avengers. Voilà pourquoi non, il n’abandonnerait pas Steve à son sort tout seul et tenterait de le mettre le plus possible à l’aise tant cela était possible. Il n’avait pas l’intention de le ‘contaminer’ à la partie hard et d’en faire un joueur régulier. Il voulait lui montrer un autre monde, qu’il décroche un peu, qu’il prenne du bon temps malgré Legacy malgré ce qu’il avait dans le corps et qui faisait cringer Tony à chaque fois qu’il se disait qu’il n’avait pas vu venir cela.

Il ne fit que hausser les épaules. « Je sais que c’est surprenant pour moi de dire ça, mais… Il n’y a pas que l’effet de l’alcool. Ça reste une bonne boisson. Profites-en donc. » Surprenant en effet. Il voyait bien que le Captain n’était pas à l’aise, mais il s’habituerait au bout d’un moment le génie en était sûr. Ou du moins il avait tout intérêt à l’être sinon cette sortie serait gâchée.

« Lady Gaga ? »
Il se pinça les lèvres pour se retenir de rire. « Il écoute vraiment ça ? » Tony secoua la tête avec un sourire. « Non, je ne chanterais pas Lady Gaga. Et… Je ne chanterais pas tout court. Pourquoi est-ce que je chanterais ? » Voyons Tony, on sait tous qu’avec les verres tu vas te mettre à chanter et à vouloir embrasser tout le monde. Au moins cela le rendait joyeux. « Si cela ne tenait qu’à moi on garderait AC/DC, Metallica et les autres groupes qui ont marqués l’histoire. » Il regarda Rogers. « Oui, concernant la musique, je suis vieux jeu. »

Tony avait eu le temps de boire une deuxième gorgée de son champagne que la table se libéra enfin et il donna un coup d’œil à son compagnon d’un soir pour lui faire signe. Il s’assit et le maître du jeu lui donna ses jetons. Beaucoup de jetons en somme, il y en avait peut-être pour plusieurs millions. Un sourire esquissa brièvement les lèvres du milliardaire. Combien de fois Pepper l’avait engueulé à ce sujet, d’arrêter de mettre en jeu de l’argent de l’entreprise. Avant il s’en foutait, l’argent rentrait par six héros à chaque convoi que l’armée recevait. Mais aujourd’hui c’était différent. Il n’avait pour une fois pas envie de s’attirer les foudres de sa patronne – car c’était ce qu’elle était. Et puis, il n’y avait pas que l’entreprise. Tony avait des comptes privés, de l’argent durement acquis pour la plupart, hérité pour l’autre. Cela ne lui servait presque pas, alors hein. Et puis, oui, Stark était aussi doué pour bluffer. Eh, ouais, pas très étonnant.

Puis on distribua les cartes. La partie se joua en équipe de deux, Steve et Tony se retrouvaient contre deux autres équipes. Les co-équipiers  partageait l’argent, Tony ayant assuré à Steve que cela allait et qu’il avait confiance en lui pour pas le ruiner tout de suite. Il lui accorda un sourire puis prit ses cartes pour les regarder brièvement, restant parfaitement impassible tout en regardant leur adversaires d'un œil discret.




I’M GONNA SHOW YOU
WHAT IT TAKES TO SEE THE FUTURE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t132-i-am-trying-i-cove



- #TEAM PROFESSOR X -
Steve Rogers


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : phase 1
Messages : 117 Points : 210 Célébrité : Chris Evans Double-compte : Angus O'Sullivan
Crédit : Ava : Buckaroo / sign : Magneion Combat avec nous depuis : 09/06/2017

[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  EmptyMar 25 Juil - 22:19




Comme si Tony buvait de l'alcool pour autre chose que l'ivresse qu'il procurait. Steve arqua un sourcil, incrédule, avant de reprendre de sa coupe. Bon c'est vrai que ce n'était pas mauvais, mais bon. Ce n'était pas comme si Steve regrettait totalement le fait de ne pas pouvoir se torcher. Il y avait tellement d'autres manières de s'amuser que de finir à vomir dans le caniveau. Des images de Bucky en train d'agoniser après une bonne beuverie lui revinrent soudainement en mémoire. Il sourit légèrement en pensant à lui, se demandant où il pouvait bien être. Steve souhaitait seulement qu'il soit en sécurité, c'était aussi pour cela qu'il ne le cherchait pas activement. Cela ne ferait que le mettre davantage en danger.

Steve espérait également ne pas avoir à ramasser Tony à la petite cuillère à la fin de la nuit, ce dont il n'avait pas songé avant ce moment. Ce serait dommage de terminer sur une note aussi dissonnante une sortie qui s'annonçait agréable. Compliquée pour Steve, mais agréable tout de même. Ils commençaient avec un poker, ce qui était tout à fait à la portée du blond, bien plus que l'étendue de la culture musicale de Sam Wilson. Ou celle de Tony, d'ailleurs.

— Je connais que de nom, mais je pense avoir déjà entendu ce genre de musique hurler dans ton atelier.

Ce n'était pas exactement désagéable, mais Steve n'avait pas envie de faire croire à Tony qu'il était prêt à écouter du AC/DC pour ses beaux yeux. Une fois de temps en temps, ça réveillait pas mal, il devait avouer.

La table se libéra enfin, et ils purent prendre place. Steve laissa Tony gérer sa mise, et réalisa qu'il n'aurait d'autre alternative que de jouer avec l'argent de son ami. Lui-même était à l'abri du besoin, mais pas assez pour tout jouer sur le tapis vert d'un casino. Avec un peu de chance, il pourrait même faire grossir la fortune de Tony... Il ne fallait pas le sous-estimer.

Jouer au poker lui rappela des souvenirs doux-amers, la camaraderie qu'il avait connu pendant la guerre. Les règles n'avaient pas changé depuis ce temps-là, et c'était bon à savoir. Sa pokerface bien en place sur ses traits d'ange impitoyable, il examina sa main. Un dix et un valet de cœur. Meh, on fait pire, mais ce n'était pas terrible non plus. Allez, si les cartes communes étaient avec lui, il y avait moyen qu'il ait de quoi rendre Tony fier. Devant eux, les cartes se révélaient peu à peu, et Steve se décida à jouer la pure confiance, le gars qui a deux as dans la main et qui attend seulement que tout le monde se couche. Un autre dix fut révélé, et puis un autre. Steve eut seulement de la chance qu'un second valet se cache dans le flop (les cartes communes) pour lui permettre d'avoir un full, sinon il aurait été marron.

— Je crois que je dois encore travailler mon bluff. Je pensais être capable de garder des secrets, mais il faut croire que ce n'est pas toujours le cas...

Il termina sa coupe de champagne sur ces mots, laissant le croupier relancer une autre manche. Ils n'allaient pas rester là-dessus ! Leurs adversaires n'étaient que des amateurs, et comme sur un champ de bataille, le meilleur moyen de les avoir était de leur faire croire qu'ils avaient déjà gagné. L'arrogance était souvent le plus grand point faible... Steve était bien placé pour le savoir.

— N'empêche, ce serait bien un jeu où on n'aurait pas forcément besoin de réfléchir, tu crois pas ? Ou tu tiens tellement à gagner ?

Un nouveau verre apparut presque comme par magie près du soldat, qui commença à le siroter à son tour. Il appréciait le goût, c'était vrai, mais plus que ça, c'était l'adrénaline du jeu et le fait de défier Tony qui le grisaient. S'il pouvait gagner contre lui, il ne dirait pas non. Par curiosité. C'était de la rivalité amicale, rien de plus, hmm !?







if you need me - I'll be there.
Tony, I'm glad you're back at the compound. I don't like the idea of you rattling around a mansion by yourself. We all need family. [...] I've been on my own since I was 18. I never really fit in anywhere, even in the army. My faith's in people, I guess. Individuals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

- -


Fiche de compétence


[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ? [Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Las Vegas, NV] Vegas Lights - Stony & ?


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vegas-Elevation
» Las Vegas ou Vegas ?
» Las Vegas Parano (ft. Camden)
» New Vegas
» Quand Vegas sort de son pré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: