AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le forum ♥️
Bienvenue sur EOD N'hésitez pas à regarder les pv ou scénarios !

Nous rappelons qu'un personnage marvel apporte +15pts et un scénario +10pts !
Aidez le forum à se promouvoir !
En faisant remonter notre publicité sur bazzart et prd !

 

 
You know you're supposed to be dead, right? | Pietro





- #TEAM PROFESSOR X -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 86 Points : 81 Célébrité : Hayley Williams Double-compte : Emilia Vale
Crédit : lothlorien / tumblr Combat avec nous depuis : 05/06/2017

Message(#) Sujet: You know you're supposed to be dead, right? | Pietro Mar 6 Juin - 20:42


C'était la deuxième fois cette semaine que Jodie sortait de l'Institut pour se promener dans le parc alors que la nuit était tombée. Deuxième fois qu'elle n'arrivait pas à trouver le sommeil à cause de la guerre qui menaçait son monde. Elle y pensait constamment. Cependant, il y avait certains soirs ou il lui était impossible de se changer les idées. Plongée dans ses inquiétudes, Jodie continuait de se demander encore et encore si elle avait bien fait de choisir la paix. Elle se demandait si sa place était réellement parmi les X-Men. Était-ce ce qu'elle voulait réellement ou essayait-elle de s'en convaincre? Elle n'arrivait pas à trouver de réponses. De toute manière, tant qu'elle ne saurait pas qui elle est réellement, ces questions resteraient sans réponses. Elle avait envie de croire qu'elle avait fait le bon choix car c'était le bien. Du moins, c'est ce qu'on lui avait appris ces huit dernières années. Avant cela, la notion du bien avait une toute autre définition à ses yeux.
Alors elle s'était mise à sortir le soir dans le parc de l'Institut, alors qu'une bonne partie de ses habitants était endormie. Cela faisait huit ans qu'elle y habitait, bien qu'elle n'y soit plus élève, et pour la première fois, elle sentait que bientôt cette partie de sa vie serait derrière elle. C'était idiot, elle se battait pour cet Institut, ses professeurs et ses élèves. Elle aimait ce foyer, si bien qu'elle était elle-même devenue professeure pour s'occuper des élèves de l'Institut à son tour, et pourtant, elle avait un mauvais pressentiment. Elle sentait que la guerre l'en séparerait. Elle voulait croire le contraire et tentait de se changer les idées mais cette peur ne la quittait jamais. Cela présageait-il un changement de clan? Ou pire, la destruction du manoir? Elle se trouvait idiote de penser de telles choses. "Tu perds la tête ma pauvre fille" se disait-elle. Alors quand elle n'arrivait pas à calmer ses pensées négatives, elle sortait et observait le lieu qui l'avait recueilli quand elle avait seize ans. Comme si c'était une des dernières fois qu'elle le contemplait.
Elle marchait près des limites du parc lorsqu'elle crut apercevoir un mouvement. Elle n'avait pas aperçu de silhouette. Cependant, elle n'avait pas raté les mouvements des feuillages. Si elle ne voyait personne, elle était à peu près certaine que que ces mouvements avaient été déclenchés par une présence. Quelqu'un l'observait-il? Ou était-ce que Magneto et ses alliés avaient décidés de s'en prendre à l'Institut? Elle fit taire son mauvais pressentiment pour ne pas prendre peur.
Elle détourna le regard et continua sa promenade, faisant comme si elle n'avait rien vu. Calme, elle écouta attentivement les alentours, entendant parfois les feuillages s'agiter à nouveau. Connaissant l'Institut par cœur, Jodie s'éclipsa dans un recoin du parc. A partir de là, sachant qu'elle ne pouvait être aperçue, elle rejoignit les limites du terrain, en prenant toujours soin à ne pas être vue. Alors, le plus silencieusement possible, elle avança et observa les alentours. D’où elle était, elle avait une bonne vue sur l'Institut. Si quelqu'un voulait espionner ce dernier, nul doute qu'il serait dans le coin. Pendant plusieurs minutes, elle observa en essayant de retrouver la présence qu'elle avait cru capter. Elle allait finalement abandonner lorsqu'elle aperçu, le temps d'une seconde, quelque chose d'argenté luire faiblement sous la lumière émise par la lune. Elle avança vers celle-ci et découvrit alors une silhouette qui lui tournait le dos, observant le manoir sans l'ombre d'un doute. Cela semblait être un homme aux cheveux gris. Elle aurait pu croire que c'était un homme âgé mais au vu des vêtements qu'il portait, elle en doutait fortement. A moins que les vestes argentées soient à la mode chez les petits papis.
Elle regarda autour d'eux une nouvelle fois pour vérifier s'il était seul, ce qui semblait être le cas. Elle s'approcha de quelques pas encore et décida d'annoncer sa présence.
- Bouh. dit-elle simplement, sans toutefois gueuler ce mot comme les gens avaient l'habitude de faire pour faire peur à quelqu'un.
Ce n'était pas la meilleure des manières avec un inconnu qui observait l'Institut en ces temps de guerre mais Jodie voulait croire qu'il n'était pas nécessaire de maîtriser le premier inconnu qu'elle croisait. De plus, elle avait l'étrange impression d'avoir déjà vu cette silhouette quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t80-incandescence-ain-t



- #TEAM MAGNETO -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : remède Genosha
Messages : 53 Points : 120 Célébrité : Evan Peters Crédit : Daemon Combat avec nous depuis : 05/06/2017

Message(#) Sujet: Re: You know you're supposed to be dead, right? | Pietro Mer 7 Juin - 22:14

Pietro n'était, en l'instant présent, pas certain de la bonne idée de ses actions. Même s'il n'a jamais officiellement fait parti du groupe des x-men, il a toujours éprouvé une admiration pour ces héros et connait même certains d'entre eux. Il a appris à apprécier les mutants, et en toute honnêteté Peter était lui-même apprécié des autres, malgré son côté couillon et humoristique à deux balles.
Depuis qu'il avait repris pleinement conscience, que son pouvoir était toujours aussi efficace et que la guérison de ses blessures se déroulait sans encombre, il était perturbé. Par beaucoup de choses. A commencer par la situation dans laquelle il se trouvait. Lui, le jeune Quickie insouciant et peu enclin à s'engager dans une guerre se retrouvait aux côtés de son père, Magneto, l'homme qui justement ne demande que ça : la guerre. Que ce soit avec d'autres mutants ou avec des humains pour mieux les assouvir. Et Pietro était dans son camp, sans qu'il l'ait vraiment choisi. Alors qu'il courrait, quittant enfin l'île de Genosha en cette heure tardive, il ne cessait de ruminer ses pensées. Erik lui avait sauvé la vie et il avait là une occasion unique de connaître enfin son père. N'était-ce pas là tout ce dont il avait rêvé ? Pourtant, s'engager à ses côtés dans une guerre par laquelle il ne souhaitait pas être concerné le rendait quelque peu morose, voire énervé, ce qui n'était clairement pas dans ses habitudes. Mais qu'est ce qu'il désapprouvait au juste ? Le fait qu'il se retrouve impliqué dans une histoire malgré lui, le fait qu'il ait été laissé pour mort par ses proches et sa soeur, le fait que le professeur Xavier soit entre les mains de Magneto alors qu'il avait toujours admiré cet homme ?
Beaucoup de questions qui ne faisaient que tourner et retourner dans la tête de Pietro.

Voilà pourquoi il se retrouvait là, sur le campus des X-Men. Enfin, il était surtout dans le parc, le plus éloigné possible de l'Institut mais suffisamment proche pour observer la bâtisse et les environs. Pietro ne savait pas vraiment ce qu'il recherchait en faisant ça, mais il avait l'impression de souffler, d'être apaisé en étant ici, à cette heure, ou personne ne pouvait le surprendre. Comme en paix, pendant un bref instant. A plusieurs reprises, Quicksilver usa de son pouvoir pour se déplacer en quelques millièmes de secondes juste pour observer l'institut sous différents angles. Par précaution ou par énervement peut-être.
Parce que oui, il était nerveux, lui qui était si enjoué. Dans le silence rompu seulement par le bruissement du vent, Peter ne bougea pas et resta finalement immobile pendant ce qui sembla être de longues minutes. Pour le coup, il n'avait pas trop la notion du temps et il s'en fichait. Il n'avait pas la pression de cette guerre sur les épaules et ça faisait du bien.
Croisant les bras sur sa veste argentée qui se referma un peu plus sur lui dans un petit son discret, Pietro ne remarqua pas tout de suite que quelqu'un l'avait rejoint. Cependant, il capta assez rapidement qu'une présence se situait pas très loin de lui, mais il ne bougea pas pour autant. Quoi que tente la personne, il bougerait bien plus vite qu'elle et l'empêcherait de lui nuire.

Mais à sa plus grande surprise, ce fut une voix féminine qui retentit non loin de son oreille et s'annonça par un petit bout nonchalant. Amusé, quelque peu étonné, il bougea à toute vitesse, et sembla avoir disparu du parc.
De loin, il vit la jeune femme tourner la tête et essayer de le chercher du regard, son front plissé. Il eut un petit sourire, avant de se retrouver derrière l'inconnue en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire.

- Bouh à toi, jeune inconnue.

Il n'attendit pas de voir sa réaction et il repartit à nouveau et la laissa ainsi pendant quelques secondes qui parurent une éternité, avant de se manifester cette fois-ci devant elle, un sourire éclatant plaqué sur son visage.

- Alors, on a fait le mur ou bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t93-quickie-super-speed



- #TEAM PROFESSOR X -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 86 Points : 81 Célébrité : Hayley Williams Double-compte : Emilia Vale
Crédit : lothlorien / tumblr Combat avec nous depuis : 05/06/2017

Message(#) Sujet: Re: You know you're supposed to be dead, right? | Pietro Jeu 8 Juin - 12:58


- Oh merde, pas un rapide. Ils sont intenables ceux là.
C'est ce que déclara Jodie après que l'homme argenté ait subitement disparu. Elle avait failli penser à un téléporteur mais le mouvement des feuilles, ainsi que de ses cheveux qui avaient suivis le mouvement, lui avait fait comprendre qu'elle avait affaire à un homme rapide. Et pour en avoir connu, elle savait que ceux ayant ce pouvoir étaient impossibles à avoir. Ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'elle était non seulement confronté à un super rapide mais également à un fantôme. Comme beaucoup de monde, Jodie ignorait si ces derniers existaient. Parfois elle y croyait dur comme fer, notamment quand elle regardait l'émission Les Traqueur de Fantômes, mais parfois elle préférait ne pas y croire. Genre quand on la forçait à regarder un film d'horreur sur les fantômes et qu'elle se cachait sous sa couette la nuit. Comme si cette dernière pouvait la protéger de tout. Et pourtant elle en avait vu des choses effrayantes dans sa vie. Mais ce qui est entouré de mystère est toujours plus effrayant.
Mais revenons en d'abord à la situation présente. L'inconnu, potentiellement dangereux pour l'Institut, avait disparu. Et sincèrement, Jodie n'avait pas vraiment envie de jouer à cache cache. Il pouvait être n'importe ou et ce même derrière elle. Et elle avait bien vu car elle entendit une voix juste derrière elle. Et bien qu'elle s'y était attendue, elle ne put retenir un léger sursaut. Elle tourna le visage pour s'assurer que c'était bien l'homme argenté mais bien évidemment, celui-ci avait déjà disparu. Elle regarda à nouveau devant elle et une seconde plus tard, il était devant elle, un grand sourire sur le visage. Elle eut la confirmation que ce n'était pas un petit papi mais un garçon aux cheveux gris. Coloration intéressante qui lui allait étrangement bien. Jodie n'avait jamais essayé le gris mais elle y penserait à l'avenir.
- Alors déjà "jeune" je pourrais te dire la même chose. T'as quoi? 19? 20? Et ensuite...
Et ensuite, la réalité la frappa. Ce qui nous fait revenir à sa réflexion des fantômes. Car elle en avait un juste devant elle. Elle se disait bien que même de dos, la silhouette lui disait quelque chose. Et pourquoi n'avait-elle pas capté plus tôt? Le seul qu'elle avait vu porter des vêtements, qui encore une fois lui allaient étrangement bien, était le frère décédé de Wanda Maximoff. Un certain Pietro. Elle s'écarta de quelques pas, les yeux exorbités.
- Oh mon dieu! T'es le premier fantôme à qui je parle et je dois t'avouer que je suis pas du tout rassurée. Alors si t'es à la recherche d'aide pour communiquer avec un autre vivant va peut-être falloir aller voir ailleurs parce que je suis vraiment pas prête pour jouer le rôle de Whoopi Goldberg dans Ghost ok?!
Ok, il fallait qu'elle se calme. Elle avait traversé bien pire et d'après ce qu'elle avait vu, il avait l'air d'être un gentil fantôme... Il semblait bien réel tout de même. Est-ce qu'elle rêvait? Était-ce quelqu'un qui lui jouait un tour? Mais pourquoi à elle? Cela n'aurait aucun sens. Elle ne le connaissait pas alors autant faire peur à la frangine pour qu'elle ait une crise cardiaque non?
Elle observa le mignon argenté - oui parce qu'il était mignon ce fantôme - et remarqua qu'il n'y avait pas d'étranges fumées ou qu'on ne voyait pas à travers lui comme dans les films. Elle réfléchit un instant avant de se rapprocher à nouveau.
- Bon, reste où tu es je veux juste vérifier quelque chose ok?
Elle approcha ses mains, qu'elle refroidit après s'être rendue compte qu'elles brûlaient à cause du choc, et les posa sur les bras du fantôme de Pietro. Elle tata ses bras, toucha ses mains puis remonta jusqu'à son visage, surprise de sentir de la matière sous ses doigts. Elle recula et posa ses mains sur ses hanches.
- Tu m'as l'air plutôt réel. Bon, t'es bien Pietro Maximoff? Tu sais que t'es censé être mort hein?
S'il est vivant, comment a-t-il survécu et pourquoi personne ne le sait? Sa sœur est-elle seulement au courant? Et d'après ce qu'avait vu et entendu Jodie, Pietro avait reçu un grand nombre de balles. C'était impossible de survivre à ça.
Elle réfléchissait à tout ça quand elle sentit l'odeur familière du tissu brûlé. Elle avait partiellement brûlé son t-shirt à cause de la peur provoquée par cette "apparition". Elle remonta la fermeture éclair de sa veste jusqu'en haut pour ne pas risquer d'en montrer trop. Combien de fois cela lui était arrivé que ses vêtements se mettent à brûler ou à tomber en lambeaux sans qu'elle ne le veuille.
- Merde. A cause de toi j'ai cramé un super t-shirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t80-incandescence-ain-t



- #TEAM MAGNETO -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : remède Genosha
Messages : 53 Points : 120 Célébrité : Evan Peters Crédit : Daemon Combat avec nous depuis : 05/06/2017

Message(#) Sujet: Re: You know you're supposed to be dead, right? | Pietro Sam 24 Juin - 18:35

Pietro s'amusait. Sa super-vitesse lui donnait un second souffle, depuis... depuis sa presque mort. Dans le parc du manoir des X-Men, il était d'abord venu admirer les lieux, se calmer secrètement. Enfin se calmer n'était peut-être pas le terme exact, mais il avait ressenti le besoin de venir ici. Et ce, malgré sa situation et sa position quelque peu compromise depuis qu'il avait été recueilli par son papa adoré. Pietro n'était franchement pas certain que Magneto accepterait que son fils se rendent sur le territoire de son ennemi, mais il s'en fichait. Il ne voulait pas prendre part à cette stupide guerre, et s'il restait aux côtés d'Erik, c'était plus par sentiment d'obligation et pour le remercier un minimum qu'autre chose.

Mais passons. Son calme avait été interrompu par la présence de cette jeune fille, dont les cheveux éclatants avaient tout de suite capté son regard. Enfin une autre personne qui avait une coloration aussi éclatante que la sienne. Enfin, sauf que lui, sa couleur il l'avait un peu à vie. Bref. Quickie s'amusa à faire peur à la mutante. Car il se doutait bien que c'était une mutante, sinon pourquoi cette fille serait à l'Institut Xavier. A moins que ce ne soit une professeur ? Oh, ce serait tellement drôle qu'il se fasse surprendre par une prof là-bas. Comment justifierait-il sa présence cela dit ? Non, elle était un peu jeune pour être prof, non ?
Pietro haussa les épaules, et après l'avoir fait légèrement sursauté, il décida de faire face à l'inconnue. Sous la lueur de la lune, il pouvait distinguer son visage charmant. Elle ne lui semblait pas hostile, ce qui était un bon point pour elle. Néanmoins, il s'offusqua très vite :

- C'est faux ! J'en ai 25 ! Je sais que je fais jeune, mais enfin, je suis pas un petit bébé non plus !

Bouh. C'est qu'il pourrait presque être vexé le Quickie.
Enfin, il eut pas vraiment le temps de continuer à prétendre qu'il était offensé que la jeune femme se mit à agir très... bizarrement. Un fantôme ? Sérieusement ? On pouvait vraiment croire aux fantômes ? Tandis qu'elle parlait, Pietro réfléchit à la question. Hmm après tout il existe bien des mutants, des gens se baladant en collants et sauvant ou détruisant le monde alors.. Ofh, oui, ça semblait plausible au final que les fantômes puisse exister. Haussant les épaules, Pietro émit un petit sourire face à la réaction de l'inconnue, et s'en délecta légèrement. C'est vrai que peu de personnes savaient qu'il était encore vivant. Mais Quickie, qui ne connaissait pas la demoiselle, n'aurait pas cru être aussi célèbre pour qu'on le reconnaisse aussi facilement...
Disparaissant à nouveau, Pietro se posta un peu loin, loin de l'inconnue et mit ses mains en porte-voix de façon à ce qu'elle l'entende malgré la distance :

- Bouuuuuuh... Je ne peux rejoindre l'autre côté ! Jeune fille, j'ai besoin de ton aide. Sans toi, je vais être maudit à jamais et je vais hanter ces lieux pour toujours. Bouuuuuh ....

Bon c'était absolument pourri ce qu'il venait de dire, mais il trouvait amusant de se prendre au jeu de l'inconnue. De toute façon, il n'avait rien d'autre à faire. Et puis, où était le fun s'il disait simplement qu'en fait "non j'suis vivant, j'ai pris 47 balles dans le torse mais je me porte bien tu vois". Non, ça avait vraiment pas d'intérêt de lancer ça dès la première conversation qu'il avait avec une inconnue.
Malgré la panique évidente de la demoiselle, son stratagème ne marcha pas très longtemps. Car l'inconnue dû comprendre qu'imiter une voix de fantôme ne voulait pas forcément dire en être un. Du coup, il se sentit observer, le regard de la jeune femme ne le quittant pas et le détaillant de haut en bas. Se laissant passer aux rayons X, il darda son regard sur le visage de la jeune fille - qui était franchement jolie à regarder, fallait le reconnaître - et attendit patiemment, un sourire ne quittant pas ses traits, une réaction quelconque de son interlocutrice.

Quelle ne fut pas sa surprise quand soudainement elle s'approcha de lui et le tâta tranquillement, commençant d'abord par les bras pour ensuite poser ses mains sur son visage. Il eut un petit mouvement de recul au premier contact, avant finalement de se laisser faire. Fermant les yeux, s'immobilisant totalement - à se demander s'il respirait vraiment d'ailleurs - Quicksilver laissa l'inconnue le toucher. Elle semblait le tâter avec circonspection, comme si elle ne croyait pas elle-même qu'il n'était pas un fantôme. Rouvrant les yeux tandis qu'elle reculait, Pietro lâcha un petit rire :

- Rassurée ?

Il fallait croire que oui puisqu'elle déclina son identité après avoir fait le constat habituel du "t'es pas censé être mort ?". Ah si, Quickie lui-même avait du mal à réaliser qu'il était encore en vie, et il souffrait parfois de ses blessures. Ses cicatrices lui rappelaient bien ce par quoi il était passé et il ne risquerait pas d'oublier ce moment où il avait fait face à la colère d'Ultron. Mais il n'empêche qu'il était toujours là, en chair et en os. Haussant les épaules, il répondit laconiquement :

- Hum il parait oui. Pietro Maximoff pour vous servir mademoiselle. Tu es ? Sinon, si si, mais en fait non. Enfin j'suis en vie, j'me porte bien même.

Ouais, on allait se contenter de dire ça pour l'instant hein. Si la fille avait d'autres questions, Pietro était sûr qu'elle ne se gênerait pas pour les poser vu comment avait commencer le dialogue. Plissant le nez, il reconnut une odeur de fumé avant de voir prestement son interlocutrice refermer une veste. Il ne put alors s'empêcher d'éclater de rire et lâcha, à moitié sérieux, un sourire éclatant plaqué sur le visage :

- Tu sais, tu peux cramer le reste si tu veux, je n'ai rien contre.



I look like something out of ... comic-books ! — Quicksilver | Marvel Universe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t93-quickie-super-speed



- #TEAM PROFESSOR X -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 86 Points : 81 Célébrité : Hayley Williams Double-compte : Emilia Vale
Crédit : lothlorien / tumblr Combat avec nous depuis : 05/06/2017

Message(#) Sujet: Re: You know you're supposed to be dead, right? | Pietro Sam 24 Juin - 18:49


25 ans? C'était une bonne chose. Cette pensée interloqua Jodie brièvement. Pourquoi était-ce une bonne chose à ses yeux? Bon, comme elle l'avait remarqué dés le départ, il était mignon. Alors toute personne qu'elle trouvait plutôt mignonne était mieux accueillie si elle n'était pas mineure. Pas qu'elle comptait se lancer dans une relation avec un fantôme, elle n'était pas désespérée. De toute manière, il se passait bien trop de choses dans sa vie et dans sa tête pour qu'elle envisage une évolution dans sa vie amoureuse. De plus, elle n'était pas du genre à se lancer dans des rêvasseries sur un parfait inconnu à moins d'avoir la dalle, ce qui n'était pas le cas au moment présent. Alors elle chassa cette idée passagère et se concentra sur le moment.
Lorsqu'il s'éloigna et entreprit de parler avec une voix qui, semblait-il, devait appartenir à celle d'un fantôme, Jodie fronça légèrement les sourcils en observant la scène, déçue.
- Quoi vous avez pas une école pour apprendre à être des bons fantômes? Genre un Poudlard pour l'au-delà? Non parce que sans vouloir te vexer ce n'était pas convainquant. Tu aurais pu, je ne sais pas moi, essayer de m'effrayer ou plonger dans le désespoir comme Patrick Swayze qui ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait. Inventer un bon scénario quoi!
Elle se rendit compte de ce qu'elle venait de dire le plus sérieusement au monde. Parfois, elle avait l'impression qu'il lui manquait vraiment un grain. Si cette facette de sa personnalité plaisait à beaucoup, faisant d'elle une personne attachante et drôle, cela déplaisait à certains qui la prenait pour une folle comme s'ils avaient été en face de Daymare. A elle, il lui manquait vraiment un grain alors lui être comparé n'était clairement pas un compliment. Quoi qu'il en soit, le mignon argenté la laissa le toucher et s'assurer qu'elle ne pouvait pas passer à travers lui. Tant mieux, si on se fiait aux livres de JK Rowling, ce n'était pas agréable. Il lui demanda si elle était rassurée et elle confirma d'un mouvement de tête tout en continuant à l'observer attentivement. Cette histoire était tout de même bizarre sachant qu'il était mort aux yeux d’énormément de monde et même aux yeux de sa propre sœur jumelle. Mais il était parfaitement vivant et il lui apprit même qu'il se portait bien.
- Jodie Page, dit-elle pour répondre à sa question avant d’enchaîner directement sur ses questions à elle. Ta sœur sait que tu es vivant? Et comment tu as survécu? Pourquoi on pense tous que tu es six pieds sous terre?! Et pourquoi tu observais l'Institut?
Elle se mordit la langue pour ne pas poser une cinquième question : était-il revenu d'entre les morts? Un genre de zombie ou de vampires? Après le coup du fantôme, il allait véritablement finir par croire qu'il avait en face de lui une femme bonne pour l'asile de fous.
Néanmoins, il ne semblait pas effrayé - il avait de quoi - et sauta sur l'occasion quand il se rendit compte qu'elle avait partiellement brûlé son t-shirt en lui disant que ça ne le dérangeait pas si elle désirait cramer le reste de ses vêtements. Un sourire malicieux fit son chemin sur les lèvres de Jodie avant qu'elle ne rétorque :
- Je sais que mes strip-teases flambés ont toujours un grand succès mais les personnes y ayant droit me connaissent depuis plus longtemps que trois minutes. Mais qui sait? Un jour, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t80-incandescence-ain-t



- #TEAM MAGNETO -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Atteint du virus : remède Genosha
Messages : 53 Points : 120 Célébrité : Evan Peters Crédit : Daemon Combat avec nous depuis : 05/06/2017

Message(#) Sujet: Re: You know you're supposed to be dead, right? | Pietro Dim 25 Juin - 16:41

La réaction de la jeune femme aux cheveux flamboyants était à peine exagérée, mais étonnamment, Pietro s'en moquait éperdument. Lui-même n'était pas le mec le plus sage du monde, ni le moins con selon ses humeurs, alors il n'était pas ébranlé pour un sou par la jeune femme qui le comparait à un fantôme. Son allure accentuait ce côté paranormal, et il se surprit à rêver de ce qu'il pourrait faire s'il était vraiment un esprit coincé dans ce monde. Peut-être bien qu'il pourrait hanter des gens. Genre tous ceux qui s'étaient dressés contre lui à un moment ou un autre. Faire des blagues aux petits crétins de cette société, en piquant leurs habits dans les vestiaires ou encore en balançant des tomates dans la tronche de ces derniers. Ce serait drôle d'imaginer pareille scène, des tomates qui volent toutes seules parce qu'il ne serait pas discernable avec son côté fantôme mêlé à sa super vitesse. Ouais, vraiment hilarant. Revenant dans le moment présent, Quickie fronça cependant les sourcils devant les phrases de l'inconnue qui n'avaient aucun sens à ses yeux.

- Je ne sais pas de quoi tu me parles, mais décidément, tu as le don de me vexer. Je pourrais avoir la carrure d'un grand acteur, j'ai le look idéal pour être un fantôme qui plus est, mais ce n'est pas suffisant pour toi ! C'est franchement pas cool !

Il afficha une moue boudeuse, très vite remplacée par un rictus moqueur au coin des lèvres. Cette nana était purement hilarante, et la situation tout simplement grotesque. Il ne se passait rien de précis, mais il s'amusait quand même comme un petit fou, goûtant un tant soit peu à la vie qui lui avait été enlevée le jour où il avait fini criblé de balles dans le manoir de Magneto. Réalisant bien que l'inspection de la dénommée Jodie Page, qui venait enfin de lui répondre, était loin d'être terminée, Pietro se mit à compter les secondes qui s'égrenaient dans sa tête. Fouillant dans les poches de sa veste, il en retira une sucrerie qu'il garda dans sa main, la mâchouillant tout doucement alors qu'il ne quittait pas des yeux... la flambée. Un ricanement lui échappa en songeant à ce surnom, et il se mit à espérer que la jeune femme flambe encore plus histoire de rendre le spectacle plus attrayant à ses yeux. Malheureusement pour lui, le flot de questions de Jodie prenait le dessus sur tout le reste, et Quickie soupira légèrement alors qu'il levait la main pour l'interrompre. Il faudrait quand même qu'elle le laisse respirer si elle entendait avoir des réponses ! Quand bien même il ne promettait rien de tout ça, sachant que se confier à une inconnue n'était pas dans ses principes. Enfin, pas plus que d'être aux côtés de Magneto dans une guerre pro-mutants, donc ses principes étaient finalement quelques peu revus par les derniers événements. Grinçant des dents alors qu'il se débattait avec sa gourmandise, Pietro eut besoin de quelques secondes supplémentaires avant d'enfin se consacrer à Jodie et son avalanche d'interrogation.

- Alors, d'abord, La Flambée, je trouve que ça te va mieux comme identité. Si t'as pas de pseudo de mutant, je te suggère d'emprunter celui là d'ailleurs. Il s'interrompit brièvement, craignant à peine la réaction de la belle inconnue avant de reprendre. Sinon, question une, réponse une : non, elle ne le sait pas. Question deux, réponse deux : Grâce à mon papounet d'amour. Question trois, réponse trois : Parce que pour le moment je garde ma survie sous silence et que ça vaut mieux pour tout le monde. Enfin, je pense. J'en sais trop rien. Question quatre, réponse quatre : Parce que j'aime bien cet endroit. Et que j'apprécie ce qui se fait dans ce coin, j'aurais aimé connaître ça pour moi et ma sœur à l'époque où on était si seul. Pietro resta pensif quelques instants, se perdant dans une contemplation soudaine de l'Institut, avant de reprendre d'une voix plus adoucie : On a fini avec tes questions, ou tu as encore d'autres trucs à me demander ?

Il ponctua cette phrase d'un sourire éclatant, se sentant prêt à tout affronter en cette heure si tardive. Il était incroyablement bien ici, quand bien même il se faisait bombarder de questionnements en tout genre, profitant de ce lieu à l'atmosphère si apaisante. Finalement, Quicksilver reporta son regard sur la Flambée, détaillant son corps dans son esprit sans mot dire. Elle était jolie, avait une jolie silhouette et faisait cramer ses vêtements. Que demander de plus ? On dirait qu'il s'agissait de la femme parfaite et déjà Pietro en était fou amoureux. Enfin, façon de parler. Croisant les bras en gardant un rictus en coin des lèvres, il rétorqua aussitôt :

- Oh tu sais, le temps, c'est quelque chose de vraiment relatif. Surtout pour moi qui le défie sans arrêt avec ma super-vitesse. Alors, y a pas de raison de se priver d'un strip-tease, trois minutes de plus ou du moins entre nous...

Il lui adressa un petit clin d'oeil, s'attendant certainement à ce qu'elle le suive dans ses provocations gentiment innocentes. Qu'il était bien ici.



I look like something out of ... comic-books ! — Quicksilver | Marvel Universe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t93-quickie-super-speed



- #TEAM PROFESSOR X -
avatar


Fiche de compétence


Feuille de personnage
Compétences:
Stade du Virus Legacy : Non atteint du virus
Messages : 86 Points : 81 Célébrité : Hayley Williams Double-compte : Emilia Vale
Crédit : lothlorien / tumblr Combat avec nous depuis : 05/06/2017

Message(#) Sujet: Re: You know you're supposed to be dead, right? | Pietro Sam 19 Aoû - 11:22


On pouvait dire que la personnalité de Jodie avait grandement changé depuis ses années de jeunesse. A vrai dire, celle-ci s'était révélée. Permettant à la jeune femme de découvrir qui elle était. N'étant plus sous le contrôle de son oncle, l'adolescente rebelle au cœur de glace avait lentement laissé la place pour celle qui était joyeuse et quelque peu exubérante. Comme si l'enfance qu'elle n'avait jamais eu s'était invité dans sa vie d'adulte pour compenser ces premières années loin d'être normales. Si elle paraissait être une femme sûre d'elle et forte, Jodie n'en était pas moins faible. Comme tout le monde, elle avait ses faiblesses, beaucoup plus qu'on ne l'imaginerait. Elle avait beaucoup de regrets quant à ses actes du passé. Des actes qu'elle aimerait pouvoir effacer. Ainsi, peu de monde dans son entourage savait exactement ce qui lui était arrivé et tout ce qu'elle avait traversé dans sa vie. Bien trop de choses sombres pour une fille de son âge. Si bien qu'elle n'avait jamais réussi à se reconnecter avec ses parents qui avaient longtemps espéré retrouver leur fille.
Ainsi, Jodie se cachait souvent derrière une façade joyeuse et extravertie. Elle avait le don pour faire rire ceux qui l'entouraient et c'est ce qui comptait pour elle. Avec tous les malheurs qu'elle avait connu, elle pouvait au moins donner du bonheur aux autres. Tant pis si cela lui donnait la réputation d'une fille un peu folle. Et d'après ce qu'elle comprenait, le frère de Wanda était tout aussi fou qu'elle. Il entrait dans son jeu et elle l'écouta bouder avec un sourire amusé.
- Pauvre chou. Je veux du spectacle, du grandiose! Il faut m'impressionner.
Si elle n'avait pas de difficultés à plaisanter en cet instant présent, elle savait parfaitement qu'une sérieuse conversation ne pouvait être évitée. Wanda était une de ses meilleures amies. Toutes deux s'étaient énormément rapprochés et Jodie avait bien vu que son amie allait très mal. Non seulement elle pensait avoir perdu son frère jumeau, sa moitié, mais elle avait fini par perdre encore plus par la suite. Cela avait fini de l'achever. Aujourd'hui, elle était en proie à une forte dépression qui la confinait chez elle. Jodie n'avait pu la convaincre de la laisser la voir alors de temps en temps elle essayait de discuter avec elle par messages. Elle se sentait impuissante face à la détresse de son amie qui refusait toute aide. Alors, bien sur, Jodie voyait en la présence de Pietro une solution au rétablissement de Wanda. Mais il n'avait rien dévoilé à cette dernière.
- Incandescence ça a toujours plus de classe, commença-t-elle avant de continuer : Dis moi que tu as prévu de te dévoiler à Wanda parce qu'elle en a besoin. Et ton papounet d'amour? Qu'est-ce que tu racontes? Et crois moi, je pense que ça serait bien si tu te dévoilais au reste du monde parce qu'avoir un peu d'espoir, ça ferait pas de mal en ces temps de guerre.
Bien sûr qu'elle avait encore plusieurs questions à poser. On ne revenait pas d'entre les morts sans s'attendre à ce que cela surprenne tout le monde. Néanmoins, elle essayait de faire de l'ordre dans ses idées. Que devait-elle faire de cette révélation? Devait-elle seulement agir? Ce n'était pas à elle d'en décider mais bien à lui. Sa priorité était de le convaincre de se dévoiler à Wanda. Enfin, s'ils arrêtaient de se laisser distraire par le strip-tease qu'elle lui avait presque offert.
- Ça ne manque pas de logique, je te l'accorde. Mais qu'est-ce que j'y gagnerais en retour? demanda-t-elle avec un sourire joueur au coin des lèvres.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eve-of-destruction.forumactif.com/t80-incandescence-ain-t


Contenu sponsorisé

- -


Fiche de compétence


Message(#) Sujet: Re: You know you're supposed to be dead, right? | Pietro

Revenir en haut Aller en bas
 
You know you're supposed to be dead, right? | Pietro


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: